Urbanbike

Recherche | mode avancée

Couverture de livre et gestion du dos sur InDesign

Testé et certifié par urbanbike…!!

dans bosser n’importe où | pratique
par Jean-Christophe Courte

Fin 2006, j'ai été interpellé amicalement par courriel par Marc Autret(*) sur ma manière de gérer les plats de couvertures et, surtout, la dernière opération pour un graphiste de livres, celle de l'intégration de l'ultime information délivrée en catastrophe par l'imprimeur et relayée par le fabricant, l'épaisseur du dos bibliothèque…!!

Du coup, j'avais évoqué son excellent Hurry Cover en janvier 2007 mais sans l'employer moi-même, trop occupé à avancer sur mes missions…

Néanmoins, en fin de semaine dernière, j'ai chargé quelques scripts dans sa boite à outils et je suis tombé sous le charme de deux deux d'entre-eux, Hurry Cover bien sûr mais aussi Swap Items

J'ai déjà décrit le principe de Hurry Cover mais là, en acceptant de changer mes habitudes, ce script pour InDesign s'avère ultra pratique au quotidien. Et je l'ai définitivement adopté (d'où ce billet du nouveau converti qui devient prédicateur…!).

AVANT…
Dans ma configuration précédente, je mettais toutes mes marges à zéro et la seule information qui m'intéressait était la valeur de la gouttière entre les deux colonnes qui symbolisait l'épaisseur du dos d'ouvrage en fabrication (…prenez le temps de relire, je ne vais pas me répéter…!).

image

Sauf que, lors du changement d'information, il me fallait effectuer plusieurs opérations à la suite…!

1. Calculer la largeur de mon plat de couverture en fonction du nouveau dos et de la précédente information ((il m'est arrivé de me planter en effectuant cela tout en continuant à échanger au téléphone avec un client…!)

2. Modifier cette largeur dans Format document… dans le menu Fichier, et à la main (source d'erreur…!)

3. Me rendre dans les marges et colonnes (dans le menu Pages…) et modifier à la main la valeur de gouttière (Nouvelle source d'erreur)

4. Déplacer les blocs de C1 de quelques millimètres (dos provisoire - dos définitif, le tout divisé par deux…!)

5. Déplacer les blocs de C4 à l'identique mais à l'inverse

6. Ajuster les informations sur le dos bibliothèque

7. Déplacer les filets de repère de dos fabriqués à la main pour marquer le dos pour l'imprimeur…

8. Changer la valeur de dos (je l'indique dans la ligne-bloc pour le fabricant comme pour l'imprimeur…)

APRÈS
Préalable… Pour bien utiliser le script Hurry Cover de Marc, il me faut d'abord virer le nombre de colonnes et indiquer les marges gauche et droite de l'ouvrage (ici 150 mm)…

image

Ensuite, je lance le script… Tadaaaaaaa…!

• Je rentre juste la nouvelle valeur de dos… Les opérations 1, 2, 3, 4, 5 et 7 sont réalisées automatiquement par le script — cherchez la différence…!!!

Je passe de 10,4 à 18 mm…
image

image

Vérification pour les sceptiques…!

image

• Il me reste à ajuster les objets — illustration de mon amie Christine Boisseau (j'y reviendrais) — qui sont dans l'espace entre les plats de couverture… Terminé.

5 secondes top chrono, qui dit mieux…?

image

Non seulement cela va beaucoup vite (un pouillème du temps précédent) mais, surtout, plus de risque d'erreur sauf de saisie au départ (…mais là, cela se soigne…!).
Merci qui…? Merci Marc…!

NB : bon, si le script avait le bon goût d'écrire dans la ligne bloc quelques infos, genre rappel du format final et de l'épaisseur du dos ; marquer l'heure ; indiquer le nom du graphiste, son adresse courriel et son numéro de téléphone ; les typos employées (optionnel), indiquer la température ambiante comme le taux d'humidité… Alors, ce serait pas mal…!!!!

(*) On a fini par se rencontrer depuis…!
Info(s) pratique(s)…

Lire également sur urbanbike…
l'usage des fonds perdus et de la ligne-bloc dans InDesign.

le 02/06/2008 à 07:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?