Urbanbike

Recherche | mode avancée

Creative Suite 3.3, chronique désabusée…

Acrobat 9 Pro et Fireworks CS3

dans groummphh | outils | pratique
par Jean-Christophe Courte

Acrobat Pro est une des applications que j'utilise le plus dans mon job (j'utilise Acrobat depuis la version Worksgroup 1.0*) et, apprenant que la version 9 était disponible, je me suis rendu mi-juin sur le site d'Adobe.fr pour constater que le prix de la mise à jour individuelle de la version 8 à la 9 était assez élevé…
J'ai alors laissé tomber, faute de temps et de motivation.

En fin de semaine dernière, je reçois un courriel d'Adobe m'annonçant la sortie de la CS3.3… A priori, pas intéressé, je me rends néanmoins sur le site d'Adobe pour me rendre compte que pour le prix de la mise à jour d'Acobat 9, c'est de fait Acrobat 9 Pro + Fireworks CS3… J'ai découvert Fireworks en regardant travailler mon ami Pablo Pinasco à la réalisation de ses sites internets pour des agences parisiennes et j'avais regardé à l'époque le prix de l'application seule avant de m'étouffer.

Bon, là où je me suis largement trompé, c'est que je pensais commander une version de la CS3 à jour pour la réinstaller car je ne peux plus exporter pour le Web depuis Photoshop et j'utilise pour cela ma CS2). Erreur.

Bref, j'ai commandé cette mise à jour dans la foulée et l'ai reçu lundi matin d'Allemagne via UPS… Cette histoire n'a pas fait rire Laurent qui a du s'offrir deux suites CS3 à l'époque pour avoir les produits qu'il utilise comme photographe et créateur de sites (merci aux gros cerveaux du marketing d'Adobe de ne pas comprendre que l'on peut être un peu partout à la fois et avoir besoin de tous leurs produits… Le découpage par métiers est un leurre que beaucoup de professionnels n'ont pas encore digéré…).

Bref, je commence par réaliser deux sauvegardes de mon disque de travail — chacun ses lubies — avec l'excellent SuperDuper! (…je suis obstinément resté sous OSX 10.4.11), histoire de pouvoir revenir à la case départ en cas où. D'aucuns nomment cela l'expérience…!

Et là, surprise…
Cette suite est livrée sur deux DVD, un pour la suite normale (Adobe Creative Suite 3.3 with Adobe Acrobat 9 Pro), l'autre pour Fireworks tout seul. En fait, cette suite CS3.3 est tout juste une mise à jour d'Acrobat 9.0 Pro avec Fireworks en prime… Pas de bonus ou de réparation de mon Photoshop CS3 en vue, on joue sur les mots en incorporant simplement Acrobat 9 à la CS3…

image

Je commence à douter mais je me lance… Je suis scrupuleusement les instructions d'installation d'Acrobat 9 précédée de la suppression (désintallation et, du coup, mes plug-in habituels comme PitStop, ce qui m'a un peu — beaucoup — agacé…) de ma version 8.1.2…

Au final, Acrobat 9.0 Distiller, l'usine à fabriquer des .pdf, fonctionne à merveille (pas de changements par rapport à la version 8 hormis l'ajout de fichiers log dont je n'ai rien à faire…).

Mais Acrobat Pro 9.0 ne fonctionne pas à plein… Impossible de tailler un .pdf par exemple comme sur la version 8.1.2 comme ci-dessous…!

image

Certes cette nouvelle version se lance à toute vitesse mais pour rien… Peut-être un souci sur ma configuration…

image

C'est d'autant plus dommage que cette version propose des options rapides pour installer ses menus, groupe par groupe, outil par outil…

image

Je m'explique. Hormis réaliser des .pdf toute la journée pour mon activité, je traite aussi des .pdf pour les préparer pour des bases de données images. En ce cas, j'ouvre des fichiers haute définition que je retaille au format de la première de couverture, etc. Et là, impossible d'accéder aux options habituelles de recadrage du fichier… Un message m'explique que je n'ai pas les autorisations nécessaires…

image

Or en vérifiant les droits, c'est absolument faux…!

image

Du coup, j'étais partagé entre désinstaller la version 9. Où réinstaller la version 8 par une simple copie de ma sauvegarde (comme quoi, ce n'était pas inutile…). C'est ce que j'ai fait, constatant au passage que la phrase des instructions d'installation n'était pas exacte…
Avant d'installer la mise à jour, il est recommandé de désinstaller les précédentes versions d'Acrobat. Pour supprimer Adobe Acrobat 8 Professional, exécutez le programme de désintallation d'Acrobat situé dans le dossier de l'application Adobe Acrobat 8 Professional.

En effet, toutes mes versions d'Acrobat fonctionnent même si je devrais virer les versions 6 et 7 que je n'utilise plus. Surtout, j'ai retrouvé mes outils PitStop 7.5 et Quite Revealing, le sourire, la possibilité de retailler mes .pdf… En gros de faire tout ce que je fais habituellement…

Je suis allé faire un tour sur le support en ligne…

image

Pour obtenir ceci (trois fois de suite…!)…

image

Bref, pas de support…! Encore une fois, cela peut provenir de ma machine qui n'est plus de première jeunesse comme son propriétaire mais je ne repousse pas l'idée d'un bug…

Pas de droits cachés depuis Distiller…

image

Le plus amusant, façon de parler, est que les fichiers .pdf distillés par Acrobat Distiller 9 (ou 8) sont modifiables sous Acrobat Pro 8.1.2 (taillables, etc.) et non sur la version Pro 9. Bref, j'attends d'Adobe qu'ils m'indiquent la procédure ou mettent en ligne la patch qui lèvera l'accès aux outils de modification avancée.

En attendant que Thierry Buanic, Monsieur PDF, m'explique le pourquoi du comment, j'ai installé Fireworks CS3 sans souci et opté, cadeau d'Adobe à l'issue de cette mise à jour, pour la typo Hypatia Sans Pro de chez… Adobe.

Bref, pour le moment, plus de peur que de mal… Mais une remarque acerbe de ma moitié qui m'a demandé hier soir pourquoi je me remettais à jouer les pionniers comme il y a 20 ans…!

Suite le mardi matin…
J'ai eu l'ami Thierry Buanic au téléphone, assez surpris car il attendait cette version vers le 10 juillet, qui m'a fortement déconseillé de conserver autant de versions, source de mélange de pinceaux pour Acrobat… J'ai donc suivi ses précieux conseils sur mon G5 en ne conservant que la 8 et la 9… Néanmoins, pas d'amélioration, seule la 8.1.2 fonctionne impeccablement.

Aussi, j'ai poursuivi mon investigation sur mon portable, un MacBook Pro intel en 10.4.11 également… Là j'ai commencé par désinstaller la version 8 qui était la seule en lice (tssss, je ne me relis pas toujours, merci Vincent)… J'ai installé une première fois Acrobat 9 et lancé Distiller, histoire d'entrer le numéro de série. Ensuite j'ai cliqué comme un damné sur Acrobat Pro qui refusait de se lancer…

J'ai désinstallé la version 9 (donc plus d'Acrobat en magasin…) puis réinstallé cette version 9 à nouveau. Cliqué ensuite sur Acrobat 9 Pro qui m'a demandé son numéro de série et a enfin ouvert mes .pdf de test…
Et j'ai le déplaisir de vous annoncer que même là, inutile de penser à retailler un .pdf, les mêmes symptômes que sur mon G5.

Du coup, comme je n'ai pas que cela à faire que d'écrire un billet sur les dysfonctionnements d'Acrobat 9 et pas mal de boulot à terminer, j'ai désinstallé la version 9 de mon G5 et l'ai laissé en attendant mieux sur mon MacBook Pro. Et que d'autres utilisateurs — ou Adobe — m'indiquent la procédure si c'est bien sur mes deux machines que cela pèche.

(*) : une preuve en images tirée de tous les packagings que j'ai photographiés avant qu'ils ne finissent à la benne… De là à ce que Distiller 9 Pro suive le même chemin… Allez, pas de mauvais esprit.

image

le 01/07/2008 à 15:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?