Urbanbike

Recherche | mode avancée

Dropbox en action

Sauvegardes en tâche de fond. Et plus si affinités

dans bosser n’importe où | pratique
par Jean-Christophe Courte

Cela fait quelques mois que j'utilise DropBox. C'est Xavier d'adverbe qui m'a involontairement convertit lors d'une mission ! Je n'étais pas franchement enchanté d'avoir un tel produit actif en tâche de fond sur ma machine au début mais, au fil des semaines, j'ai mieux compris son principe et, surtout, son formidable potentiel.

En échangeant comme d'habitude avec Dominique (ex. Mr MacDigit), nous sommes allés plus loin dans l'usage du binz et c'est franchement pas mal selon nous.

Vous avez certainement des données sur votre machine qui changent quotidiennement et qui sont importantes, voire essentielles, car ayant trait à votre activité professionnelle. Ces données ne sont pas forcément confidentielles mais ce serait une véritable horreur, avouez-le, d'avoir à les fabriquer/générer à nouveau.

Pourtant, côté courriels, les choses sont réglées de mon côté avec mobile.me. Avec le même dispositif il en est de même pour la gestion de mes signets, infos de messagerie, etc. Cela offre de surcroît une synchro complète avec mon iPhone.

Mais il reste ces trop fameuses et fragiles données vivantes au quotidien. La sychro des données vers Mobile.me est assurément trop lente même si elle reste efficace. Il est possible d'utiliser un FTP distant bien sûr, ce que j'ai fait jusqu'à présent.

Ces données vivantes peuvent être un dossier de travail sur lequel vous intervenez régulièrement, une base de données, etc. Vous pouvez effectuer une copie de ces informations sur un disque dur externe chez vous ou sur un CD-Rom, une clé USB. Mais il vous faut à chaque fois penser à lancer la copie de ces données, la procédure de sauvegarde. Et cela, vous le savez aussi bien que moi, vous ne le faites pas tous les jours. Certes, vous pouvez utiliser TimeMachine.

Mais dans tous les cas, tout est stocké chez vous. Quid en cas d'incendie ou de vol…? J'ai les mêmes réponses que vous avec le clone de mes disques durs qui m'accompagnent quand je pars en voiture. Mais bon, quand je passe deux heures faire du ping-pong ou du vélo avec ma fille, je ne les place pas dans mon cabas ou dans mon sac à dos.

Et puis il y a ce qui arrive aux travailleurs indépendants. C'est, par exemple, l'histoire arrivée 10 fois du fichier PDF urgent que vous aviez expédié par mail juste avant de partir en rendez-vous. Et qui, magie de l'internet (!), n'est jamais arrivé au destinataire qui l'attendait pour une raison que vous ignorez. En gros, votre mission est bien terminée sauf que le fichier clé qui clôturait cette dernière n'est pas arrivé à temps au fabricant… Qui râle très légitimement…!

Bref, vous avez involontairement retardé l'opération et cela laisse des traces dans les esprits de vos commanditaires même s'ils savent que c'était pas totalement de votre fait.

Alors, c'est quoi DropBox…?
C'est un système de sauvegarde distant mais bien plus que cela. Le plus simple (c'est en anglais) est de suivre/lire les informations du site…

Le dispositif une fois installé se retrouve affiché dans votre barre de menus…

20100509_db_03.png

Ou dans le Doc.

Notez que si DropBox est prévu pour se lancer automatiquement au démarrage de votre session, cela peut être contrôlé et lancé à la demande…

20100509_db_04.png

À l'insu de mon plein gré…
Maintenant, imaginez un dispositif qui scrute en permanence le ou les dossiers vitaux que vus avez définis et qui, dès que vous venez de modifier un des fichiers attachés, synchronise ces derniers vers une copie vers un volume ailleurs. Bref, une synchronisation automatique et qui fonctionne sans accroc.

Dropbox effectue ce travail en tâche de fond et expédie les données modifiées sur un serveur distant sur le net. Pour information, les deux premiers Go de données sont gratuits, cela vous permet d'installer DropBox et tester, à concurrence de ce volume, son efficacité.

Balancer mes données dans le "cloud" — comme disent les spécialistes — et vers un dispositif que je ne connaissais pas fut ma première réticence. Puis l'idée que ce soient des données considérées a priori comme sensibles.

Mais en fait qu'est-ce qui est réellement essentiel dans mes données, j'entends de réellement confidentiel…?

Ce sont avant tout des bases de données personnelles et comptables et, bien évidemment, des codes, numéros de série. D'abord toutes mes bases sont sous FileMaker Pro et ne s'ouvrent qu'avec un mot de passe. Ensuite, tous ces éléments sensibles tiennent dans une image disque sparsebundle qui, elle, est cryptée.

Le reste, ce sont essentiellement des dossiers de travaux en cours qui seraient consommateurs de temps et d'énergie à reconstruire.

Bref, retenez simplement que dans ma manière de procéder, j'ai identifié deux types de fichiers, ceux qui sont réellement confidentiels et qui se retrouvent dans une enveloppe cryptée. Et les autres qui ne nécessitent pas réellement de sécurité mais qui seraient une véritable catastrophe à reconsituer.

De fait Dropbox propose une manière assez simple de créer un duplicata d'un dossier disposé dans votre machine dans un espace situé ailleurs. Dropbox fabrique sur votre machine et dans le dossier de votre choix (téléchargement dans mon cas) un ensemble de dossiers et sous-dossiers dont les contenus seront expédiés sur leur copie sur le net. Là, je vous laisse découvrir par vous-même comment cela fonctionne.

20100509_db_01.png

Du coup, il est bien évident que ce qui est ajouté dans cet ensemble sera sauvé (à la vitesse de votre connexion ADSL) et que, si vous supprimez un élément, ce dernier sera automatiquement retiré du stockage sur le net.

Pour ma part, le disque de mon MacBook Pro ne contient que mon système, mes applications et utilitaires, mes typos, mes bases de données mais aucune mission. Toutes ces dernières sont sur des disques durs externes redondants.

Alors, comment synchroniser un contenu qui n'est pas sur le disque maître…? Avec un simple lien symbolique, CQFD.

20100509_db_02.png

Attention, un lien symbolique ne pèse rien (4 Ko en général). Si le fichier est plus lourd, c'est que vous n'avez pas réalisé un lien symbolique mais une véritable copie du dossier source (je le sais, c'est ce que j'ai constaté sur mes propres liens en rédigeant ce billet). Ainsi les trois premiers dossiers sur la copie d'écran, même s'ils sont suivis de "link", n'en sont pas… Bref, faites très attention à ce point. Et le plus simple et de faire commande i sur le dossier pour voir la différence, ici dans le finder…

20100510_db_06.png

Même chose sous PathFinder…

20100510_db_07.png

De plus un système de code couleurs sous DropBox vous permet de voir ce qui a été totalement sauvegardé (icône verte) de ce qui est en cours (ou via le menu).

L'intérêt de ce système à liens symboliques est qu'une fois une mission achevée et sauvegardée, je peux — en une seconde — supprimer le lien symbolique dans le dossier DropBox sans virer l'original qui est resté sur un disque externe et, dans la même opération, récupérer virtuellement l'espace libéré sur le volume DropBox sur le net. Bref, n'utiliser que temporairement — le temps de du suivi de la mission — l'espace de sauvegarde distant.
Je vous laisse méditer…!

Quelques autres avantages…
Sans être exhaustif car il y a des tas d'usages à inventer, vous pouvez synchroniser des données clés entre plusieurs ordinateurs vous appartenant ; partager le contenu de dossiers avec d'autres personnes inscrites sur DropBox lors de travaux collectifs comme un bouquin. Et, ce quelque soit leur système d'exploitation (Windows, Mac ou Linux).

Ou, en utilisant l'iApp sur iPhone, iPad ou Android, sélectionner l'un de vos précieux fichiers via votre iPhone puis expédier un courriel avec lien de téléchargement à votre correspondant (ceux qui suivent ont d'ors et déjà compris l'énorme force de frappe d'un tel dispositif — ou comment reéxpédier le fichier clé qui n'était pas arrivé sans revenir dare-dare devant son écran).

20100509_db_0818.png

20100509_db_0819.png

20100509_db_0820.png

20100509_db_0821.png

20100509_db_0822.png

Bien entendu, la version de démo de 2 Go suffira pour nombre d'utilisateurs trop heureux de bénéficier d'un espace gratuit de stockage.

Mais très vite vous découvrirez que cela n'est pas suffisant. Deux tailles de stockage sont proposées à l'année avec une option supplémentaire loin d'être inutile, celle de faire du timeMachine en cas de suppression involontaire d'un fichier…! Comprendre, pouvoir piocher dans la poubelle de DropBox pour récupérer un fichier jeté par erreur.

À suivre.

NB : Pas plus que les précédents, ce n'est pas ce billet qui me permettra de m'offrir ceci…!

20100510_db_05.png
Info(s) pratique(s)…

[geek] http://zzz.rezo.net/Bloquer-les-mouchards-de-Facebook.html || facebook.com/*$third-party (via @nicolasvoisin)
Adopté

le 10/05/2010 à 07:58 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?