Urbanbike

Recherche | mode avancée

Et si vous gardiez votre iPad ?

Pas dépassé, loin de là…

dans groummphh
par Jean-Christophe Courte

Billet taquin | C’est l’effet keynote. Nouvelle gamme et hop, des tas d’outils qui fonctionnaient jusqu’alors impeccablement deviennent pour certains incroyablement dépassés. Voire lourds, inefficaces. Bref, tout est bon pour expliquer qu’à 24 heures de la présentation, l’autosuggestion fonctionnait déjà à plein régime !

Il est certain que la présentation d’hier (…l’une des plus plantureuses en termes de produits et de renouvellement de gamme soit dit en passant) avait de quoi faire fléchir les plus endurcis.

En même temps, est-ce que cela fait de votre précédent iPad un produit obsolète ? Non. L’obsolescence ne serait-elle pas dans nos têtes ?!

Certes, je connais quelques spécimens prêts à tout pour obtenir sans tarder le dernier boîtier, téléphone ou portable. Que dire de plus ? Tant mieux pour le constructeur qui bénéficie aussitôt de leur manne financière.

Maintenant, ma question est perfide : avez-vous réellement besoin d’un iPad mini, du iPad 4 ou du dernier portable ? Pas plus que la dernière fois où vous avez également renouvelé tout votre cheptel numérique !

Bref, Nos outils actuels ont-ils à ce point démérité après une simple keynote ?!

Pourquoi je ne vais pas changer d’iPad.

Hormis une pompe totalement à phynances à sec, bien d’autres choses me retiennent.

  • le format du iPad classic me sied fort bien pour écrire ce texte à 05:00 du matin sous ma couette…
  • mes doigts gourds trouvent aisément les touches affichées par mon traitement de texte sur cet écran confortable
  • la résolution de l’iPad 4 n’a rien de bouleversifiant (sic !)
  • le poids, l’autonomie ? Est-ce réellement ce qui me soucie quotidiennement ?
  • la réactivité ? Il est certain qu’un processeur plus rapide pourrait m’intéresser. Mais en tapotant ce billet, le facteur le plus lent est de loin l’auteur de ces lignes !

La seule annonce qui reste à ma portée est le chargeur 12 W qui pourrait réduire le temps de remise en forme de mon iPad 3. Mais en fait, pas de réel besoin, je connecte ce dernier à mon Mac dans la journée comme mon iPhone et tous les deux se rechargent tranquillement. Même si lightning est une belle avancée, je suis encore capable de visualiser dans quel sens placer mes connecteurs avec ou sans mes varilux !

Bref, je vais attendre l’annonce d’une prochaine génération d’iPad comme j’attendrais que mon iPhone n’en puisse plus. Je continue à utiliser quotidiennement depuis trois ans un portable MacBook 17" passé sous Lion assez fraîchement. Lui également ne démérite pas comme dirait…

N’étant pas submergé par une activité professionnelle débordante (la crise est bien installée), mes perspectives de renouvellement sont, moins que jamais, à l’ordre de jour.

Ce qui me semble essentiel en revanche, c’est l’aptitude de mes machines à faire tourner des applications mieux ficelées.

Je m’explique : je retrouve dans ces après keynotes les mêmes angoisses qui suivent l’annonce de nouveaux boîtiers photo…!!

Faut-il passer de Mac à Windows, revendre son iPad 3 pour la compacité de l’iPad mini ?! Choisir le D8765 en regard du Mark XVI !?

Nous avons tous tendance à oublier qu’un boîtier comme un écran de travail reste avant tout du consommable.

Ce qui me semble important, ce sont nos optiques et nos applications. Et accessoirement, notre capacité à les employer correctement. Libre à vous de faire l’impasse sur ce point.

Bref, et si l’on ne balançait pas le bébé avec l’eau du bain ? Je me souviens ainsi d’un gars qui a bruyamment changé plusieurs fois de gamme, optant à chaque fois pour le must, la Rolls à ses yeux. Est-ce que cela a fait de lui un meilleur photographe ? Non.

Par contre, il est intarissable sur les aspects techniques du matériel qui roupille dans sa vitrine.

En guise de conclusion

Si dans votre entourage vous connaissez un heureux possesseur d’iPad 3 prêt à succomber à l’iPad 4 et cherchant désespérément à se débarrasser de sa tablette, aidez-le !

Mais négociez fermement le prix. Vous allez l’aider à vaincre cette période douloureuse. Et acquérir une vieillerie à moitié prix. Bref, deux utilisateurs satisfaits à la fin…!

le 24/10/2012 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?