Urbanbike

Recherche | mode avancée

iCompta : comptabilité mais pas que…

Reconstruire un historique à partir de relevés

dans dans mon bocal | outils | pratique
par Jean-Christophe Courte

Si les documents bancaires, les relevés, expédiés par courrier, livrent des informations, reprendre tout l’historique passé dans un logiciel de compta1 offre une fabuleuse mise en perspective de l’ensemble.

Les comptes ayant été fermés, les informations en ligne non accessibles, la seule option est de se plonger dans une sorte d’archéologie des données, de reconstituer les strates…

J’avais une première banque à traiter (…certes, encore deux à saisir…), celle dans laquelle se sont déroulées les deux dernières saisons de cette histoire. Et c’est passionnant car la chronologie de tous les événements en dit long sur… Mais ceci est une autre histoire.

Ayant iCompta5 (29,99 €) sous la main, j’ai ouvert un nouveau chantier et me suis coltiné 5 années de mouvements avec un compte courant, sept comptes (livrets et autres) et une carte bleue.

À l’arrivée, et après avoir corrigé aisément les erreurs de saisie que j’ai bien entendu commises au premier passage (bravo à iCompta pour sa facilité à les repérer via ses options de calcul permanents), une reconstitution des états comptables à l’arrivée qui retombe exactement dans les chiffres des relevés ainsi que la réaffectation des données.2

Du coup, assez facile d’opérer des totalisations, de déceler les anomalies.

Bon, la seule chose qui me manque immédiatement dans iCompta, c’est la possibilité de copier/coller directement une sélection de lignes dans un traitement de texte. Il faut passer par un export en PDF (ou via Numbers) et repartir de cette étape. Cyril envisage d’ajouter cette option dans une prochaine mise à jour de son application. Comme cela risque de passer par un tableau de filtres, histoire de ne copier coller que ce que l’on souhaite, ce serait pas mal de pouvoir ajouter des petites balises Markdown de part et d’autre des infos à cette étape. Et conserver la ligne des résultats intermédiaires, mois par mois.

Mais le plus hallucinant restent les graphiques associés, avec ou sans prise en compte des dates de valeur. Et là, même les plus dubitatifs restent sidérés devant l’érosion du solde sur deux ans.

reduc-450

Bref, si vous vous retrouvez dans une situation comparable, gagnez du temps en acquièrant iCompta (… la version OSX même si la version iOS vous sera utile lors de vos rendez-vous…) et passez quelques fructeuses journées (et nuits) à étayer factuellement vos futures actions au pénal…

  • iCompta5 (29,99 €)
  • iCompta3 (4,99 €), version compatible avec la 5 OSX et utilisable aussi sous iPhone…

  1. C’est mon camarade @doopix qui m’a suggéré d’oublier ma saisie dans un traitement de texte et de basculer illicc dans un logiciel de compta… 

  2. Et, via un changement de présentation des relevés en 2012, même l’heure de passage aux DAB (merci Jean-Pierre pour me l’avoir signalé par courriel…!)… 

le 18/05/2015 à 09:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?