Urbanbike

Recherche | mode avancée

Identifier une typo avec votre iphone

Merci MyFonts et What The Font

dans outils | pratique | typo
par Jean-Christophe Courte

Si cette fonction d'identification existe depuis pas mal de temps sur le net sur le site même de MyFonts, l'un des plus gros supermarché de la typographie numérique, j'étais curieux de voir comment travaille la version disponible sur l'iPhone bien que décrite hier sur nombre de sites…

Histoire de faire un test probant, j'ai utilisé le journal local de ma ville arrivé il y a quelques jours avec la nouvelle charte graphique et typographique de Versailles.

image

Après avoir chargé l'iApp gratuite, What The Font, sur mon iPhone…

image

j'ai photographié dans nos conditions hivernales de luminosité une partie de la typo. On reste détendu, il est possible lors de cette première phase de procéder à des essais afin de choisir le meilleur cliché (celui-ci a été rejeté, pas assez de lettres).

image

Puis sélectionné au doigt une zone de lettres significatives…

image

L'application découpe alors les lettres, les reconnaît et vous propose de les corriger s'il n'a pas fait correctement son travail de reconnaissance…

image

Reste ensuite à cliquer sur Identify!… Et le résultat nous revient immédiatement sous la forme de l'image scannée et les lettres sélectionnées mais avec les typos proposées…

image

Mrs Eaves…? Je reprends la photo de mon journal local et vous montre l'information qui indique quelle est la typo choisie par la ville…

image

Bingo…! C'est bien du Mrs Eaves…

image

Ensuite, il suffit d'expédier un mail (généralement à soi-même) ou ouvrir la page ad hoc chez MyFonts…

Là, je reconnais avoir été bluffé même si j'ai tâtonné 2 minutes pour trouvé la bonne formule. Le iPhone est réellement un outil de travail quand il rend de tels services, n'en déplaise aux fâcheux ! Or des typos sur lesquelles nous séchons tous, il y en a une flopée.

Vous imaginez le temps gagné…?!
Plus besoin de scanner le document avec un périphérique dédié, d'uploader l'image via votre navigateur. Ici, le process est intelligemment réparti entre le iPhone avec cet outil de reconnaissance minimal et la base de données de MyFonts sur internet pour identification complète, une opération rapide avec un seul outil.
En résumé, une application indispensable pour tout graphiste qui manipule des tas de typos ou pour un fabricant qui a besoin de composer un nouvel ouvrage sans avoir toutes les indications nécessaires.

Certaines personnes se posent la question de la gratuité d'une telle application. Rappelons que MyFonts vend des polices et que le meilleur moyen de fidéliser ses clients sur son site, c'est de leur proposer des choses réellement pratiques pour leur activité… Là, c'est gagné.

Pour mémoire, l'application iPhone de FontShop a été évoquée sur urbanbike.

le 13/02/2009 à 06:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?