Urbanbike

Recherche | mode avancée

iPhone 6s+ en voyage ? Un compagnon idéal ! | 2

Sur trois jours…

dans ailleurs | architecture | grospod | mémoire | voir
par Jean-Christophe Courte

Je m’étais promis de voyager juste avec le iPhone 6s+, sans iPad pour être précis — cf. urbanbike | iPhone 6s+ en voyage ? Un compagnon idéal !. Quelques jours autour de la fête de l’ascension étaient un excellent prétexte pour filer à quelques kilomètres de Paris visiter des villes dans lesquelles nous étions passés naguère… et d’essayer pour de bon cette idée de ne se balader qu’avec un seul écran1.

reduc-450

Dès le premier jour, j’ai délaissé mon petit Canon EOS M et son 22mm. C’est la faute de ma marinière2 (si, si…!) qui ne possède que deux poches de poitrine. L’une idéalement placée pour y déposer ce iPhone (et le récupérer dans la seconde), l’autre pour mes papiers d’identité. Dans mon vieux sac à dos vert, une prise multiple, câbles et chargeurs. Et ce M qui n’en a pas bougé…! Sans oublier quelques vêtements de rechange.

Côté applications, le minimum également

Même si je stocke nombre d’applications, je n’ai pas eu à me forcer pour n’employer que Provoke pour 95 % de mes clichés. Côté traitements de texte, Drafts 4 pour noter des trucs qui me passaient par la tête avant de les expédier dans Day One 2.

reduc-450

J’attendais également la version 2.6 de Ulysses arrivée samedi sur laquelle je termine et annote cette saisie. Ainsi que la bêta de Editorial juste renouvelée, son développeur totalement débordé.

Le plaisir de ces trois jours de balade au large de Paris réside dans la disponibilité de cet appareil photo intégré avec stabilisateur optique. Les clichés effectués avec Provoke ⚑ nécessitent peu de réglages vu que le zoom n’est pas disponible. Je n’affiche que le curseur pour ajuster le contraste. Depuis des mois, j’ai opté pour un unique réglage, le X800 en lieu et place du HPAN.

reduc-450

Avec un ciel lumineux, des ombres nettes, réaliser des images graphiques est à la portée de tous. Biberonné au film lithographique de chez Agfa-Gevaert pendant trois décennies, j’aime toujours et encore ce rendu hyper contrasté. Et comprends que l’on puisse tout autant détester ce rendu.

reduc-450

Pour nous guider de village en ville, TomTom Go Mobile ⚑. Ce dernier nécessite d’enregistrer impérativement une adresse précise de destination contrairement à Plans qui se contente d’une indication de ville. Dès lors, Plans s’est avéré parfait sur de courts itinéraires, des sauts de puce entre abbayes et musées. Mais dès que nous sommes revenus dans des zones plus denses en terme de circulation, les indications de TomTom Go restent essentielles pour m’engager dans les voies rapides sans me planter…! Surtout avec un véhicule3 fatigué…!

Alors ?

Au bout de trois jours, j’ai eu du mal à décrocher de Provoke ⚑, suis passé sur ProCamera + HDR ⚑ de temps à autres pour une vue qui rendait mieux en couleurs et hop !

reduc-450

Léger, léger vous dis-je !

En gros, l’iPad ne m’a pas manqué4 même si la vue de mes compagnes de voyage penchées sur leurs vieux écrans (iPad 2 et 3) aurait pu me faire regretter ma décision.

reduc-450

Je dois également reconnaître que mes besoins ne sont plus les mêmes, je prends le temps de décoller les yeux de mes écrans pendant qu’il est encore temps.


  1. Il est certains que urbanbike ressemble de plus en plus à un jour sans fin ! Comme mes thématiques sont souvent identiques car non basées sur des tests de ouf à propos de tout ce qui sort dans l’actualité mais sur des produits que j’emploie au quotidien, j’ai également le sentiment de radoter !! Tant pis. 

  2. En cherchant le lien vers le site de la fabrique de mes marinières, chouette surprise ce matin, la découverte d’une boutique en ligne pour cet établissement qui, depuis 1928, fabrique ce vêtement professionnel LE GLAZIK boutique officielle). Bonne découverte. Le modèle que je porte depuis… biiiiiip années … est celui-ci Vareuse Vam. C’est increvable, se patine avec le temps, n’est pas imperméable et se délave peu à peu en terme de couleur. Mon unique luxe, j’en possède six dont la plus vieille a près de 25 ans. 

  3. Je prends la précaution de laisser dans notre baleine bleue une pince pour le iPhone, un cordon et l’allume cigare. De quoi recharger en cours de route le iPhone. Ou plus exactement, de ne pas le décharger trop vite avec la consommation des cartes…. 

  4. Du coup, je testerais bien un iPad Pro Un de ces quatre. 

le 08/05/2016 à 09:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?