Urbanbike

Recherche | mode avancée

Nebo 2 sur iPad Pro

Même pas peur d'en parler à nouveau

dans écrire | grospod | usages
par Jean-Christophe Courte

Je ne sais plus si c’est un privilège de l’âge mais je n’hésite pas à revenir sur les apps que j’emploie au quotidien.

Et s’il y a bien une révolution épatante à mes yeux — mais surtout à ma main —, c’est bien cette application capable de reconnaître mon écriture. Et souvent mieux que moi-même, c’est dire !

Dans les nombreux essais parus sur le nouvel iPad Pro grand format, très grand format même, je n’ai pas lu un rappel de cette fantastique application qui, certes, ne fonctionne qu’avec un Pencil Apple.

Or s’il y a bien une raison suffisante pour s’offrir un petit ou large iPad Pro, je pense sérieusement que Nebo se pose là !

Pour des drogués de l’écriture qui ne souhaitent pas saisir au clavier, la possibilité d’écrire à la main, de calligraphier directement sur l’écran est une avancée extraordinaire mais peu mise en avant. Ou simplement évoquée.

Or, sous iOS 12, avec un iPad Pro, un Pencil et cette nouvelle version de Nebo capable de reconnaître l’écriture manuscrite mais aussi d’interpréter nombre de langues, on touche quasiment au sublime. Si, si !

Bien entendu, cela n’intéresse pas des générations de personnes bercées à l’utilisation du clavier. Pourtant, même avec une écriture pas trop conventionnelle, la capacité de reconnaissance est désormais proche de 100% et cela devrait changer vos usages.

Si je reviens à nouveau sur Nebo, c’est que je suis persuadé que c’est l’une des plus incroyables révolutions auxquelles j’ai assisté depuis que j’ai acquis mon premier ordinateur en 1984 — déjà un produit Apple — un Lisa.

Me soustraire de l’usage du clavier, laisser mon crayon dessiner mes mots, mes pensées, idées et retrouver le tout, après coup, sous la forme d’une suite intelligible de caractères d’imprimerie reste un sujet d’émerveillement.

Je sais bien que revenir à nouveau sur cette application peut sembler/est redondant, au même titre que de radoter à propos du balisage markdown.

Ce qui est certain, c’est que cette app est la seule qui m’incite à regarder du côté d’un iPad Pro avec son nouveau Pencil magnétique. Bon, le prix et l’état de mes finances contrebalancent cette idée mais je garde un œil dessus car le chargement simultané du Pencil et de l’iPad Pro est une avancée fort pratique dès lors que l’on écrit régulièrement.

reduc-450

  • Avec, en fin d’écriture, un export vers Drafts.

Des manques…?

il manque toujours un mode Nuit même si je m’en accommode en inversant l’affichage.

Par contre, au lieu de ne proposer que le fond d’écran très blanc et éblouissant, un dispositif proposant des fonds colorés comme dans l’application Livres d’Apple serait un sérieux plus pour les utilisateurs réguliers et …la préservation de leurs yeux !

Je viens de retrouver mon premier billet sur Nebo daté du 9 août 2016

le 10/11/2018 à 12:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?