Urbanbike

Recherche | mode avancée

À la une…

Sept billets parmi d’autres…

dans groummphh
par Jean-Christophe Courte

reduc-450

Sommaire général | Index depuis 2003 | …À propos

le 15/05/2020 à 09:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Réduire ses tweets

Épatant TweetDelete…

dans dans mon bocal | groummphh | mémoire | outils | pratique
par Jean-Christophe Courte

Fait…!
J’ai fini par mettre en œuvre ce que je souhaitais réaliser depuis quelques mois, fruit de diverses discussions — entre autres — avec mon vieux copain Dominique1.

Que mon propos soit clair : j’ai apprécié les réseaux sociaux dès leur démarrage même si, assez vite, j’ai réduit mes rares publications sur FaceBook. Je crois que la multiplication de vidéos (de chats) ou des contenus comiques m’a lassé…

Je suis passé à Instagram.
Là également, quelques périodes à éclipses : un premier départ ; quelques années sans poster ; un retour avec un contenu exclusivement photographique puis un nouveau départ (définitif) après avoir supprimé quelques mois auparavant mon compte FaceBook qui était resté au point mort.

Sur Twitter, c’était/c’est (…toujours…!) différent. Son format texte court (140 puis 280 caractères) me convient.

Dès 2009, je m’y suis adonné sans réserve, ses utilisateurs ayant alors un profil éloigné de ceux des réseaux de Zuck.

Quand les choses se sont altérées ?

Quand Twitter est devenu un média indispensable aux politiques. Des polémiques sont venus envahir les tweets. De surcroit, la notion de nuance s’est volatilisée et, ce, malgré la possibilité de créer une enfilade de tweets pour développer (ou préciser) une position.
On est vite passé à un univers en noir et blanc, pour ou contre.

Certes je publie des tweets en mode partage (brèves et architecture également) mais, ces derniers temps, le climat est devenu pesant.
Avec les infox, la contestation de la science, l’échéance des élections présidentielles, comment dire…!
Cela m’a conduit à m’interroger : si je nettoyais mon compte Twitter, quid de ce partage de petites brèves glanées lors de mes lectures qui parfois mérite plus qu’un simple tweet ?

Il faut comprendre que je lis plein de trucs, que certaines infos bénéficient à ma tribu. Puis que je trouve astucieux de les partager avec les quelques lecteurs d’urbanbike… qui font le tri.

J’ai donc mis en place sur ce blog mes Paul-eu-gazette, puis affiné le dispositif pour les capturer, les concaténer sous Drafts2, publié en parallèle quelques semaines avant de passer à la phase finale : nettoyer Twitter…!

Désormais (…jusqu’à mon changement de cap !), je poste des tweets sur @urbanbike mais avec une limite de temps.

Ce sont des tweets éphémères.
J’avais, dans un premier temps, alloué une date de péremption de quinze jours avant de me raviser pour la ramener à sept jours.

Pourquoi éphémères ?

C’est la fraicheur de tweet qui me semble intéressante ou amusante.

D’ailleurs, ai-je/avez-vous pris le temps de me/vous plonger dans les tweets anciens…?
Moi jamais…

Comme je dispose d’un blog ouvert depuis près de deux décennies et dont je règle l’hébergement3 et les (trop) nombreux noms de domaine, je peux me passer de Twitter…

Ensuite, les tweets pertinents sont généralement inclus dans un Paul-Eu-Gazette d’urbanbike avec des petits plus : une citation étendue, le lien vers le site source et la date de lecture…
Le tout agrémenté d’un merveilleux4 commentaire…!

Comment nettoyer Twitter ?

J’avais testé sur mes comptes périphériques le service de tweetdelete.net en mode gratuit.

J’ai donc refait appel à cet épatant TweetDelete.net5 en mode sonnant et trébuchant (règlement via PayPal pour — attention — un seul compte) et après avoir récupéré mon archive via Twitter (…indispensable pour activer TweetDelete au-delà de 3200 entrées).

Cette première opération dépend exclusivement de Twitter et peut prendre quelques jours6

reduc-450

  • Avant…

reduc-450

  • Après (oui, je me mets à l’italien vu que c’est ma prochaine destination)…

À ce propos, le chiffre de 100 000 tweets associé à @urbanbike me semblait excessif même si mon compte a été ouvert en 2009.
En gros, les 75 0007 tweets nettoyés me semble nettement plus proche de la réalité. Il en reste 26 521 invisibles…

Puis lancé TweetDelete en lui ayant fourni l’indispensable fichier tweets.js.

reduc-450

  • Les logs des opérations des jours précédents ne sont pas conservés, j’avais réalisé une copie d’écran sur le Mac…

Ce nettoyage prend, lui aussi, un certain temps.
Enfin, ne pas oublier de nettoyer les Likes séparément.

reduc-450

Enfin, activez la suppression automatique après une période de temps donnée… si vous le souhaitez, CQFD.

Pas mal d’options sioux existent mais je suis allé au plus brutal

reduc-450

En résumé, c’est sans ciller que j’ai détruit plus d’une décennie de tweets le premier décembre 2021.
Et, depuis, je m’en porte très bien…

Voilà…


  1. le fondateur de feu MacDigit ! 

  2. en prenant le soin d’expliquer ici-même comment le faire, premier épisode ici : urbanbike | Paul-Eu-Gazette, mode d’emploi | 1 

  3. chez monarobase.net…! 

  4. je déconne (suis obligé d’ajouter des sous-titres pour ceux qui n’ont pas trop le sens de la dérision) 

  5. Inutile d’ajouter que je recommande chaudement @TweetdeleteNet, investissement utile et fort efficace pour le coup/coût…! 

  6. J’ai téléchargé mon archive une demi-douzaine de fois (passée entre-temps de 2 à près de 5 Go) avant de comprendre qu’une partie était corrompue… Pas grave, j’ai récupéré l’essentiel… 

  7. il reste 26900 tweets inaccessibles (ce qui me convient !) Néanmoins, si vous jetez un oeil sur le nombre de tweets comptabilisés par Twitter, il semble en rester (…au 1er Décembre…!) 26970 alors qu’il n’y en a que 449 affichés à présent… Quid de la différence de 26521 ?! Notez que je m’en moque, les voies de @Twitter étant insondables. Pour finir, j’ai récupéré via @TweetdeleteNet un fichier .CSV (le fichier tweets.JS converti) qui démarre fin 2009 avec tous mes tweets. Dont acte. 

le 06/12/2021 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

2021-12-05 | une trentaine de brèves

Paul-Eu-Gazette

dans voir
par Jean-Christophe Courte

La réduction des tweets sera évoquée une prochaine fois. Pour l’heure, possible indigestion de brèves : ce nettoyage a pris du temps, temps de collecter ce qui suit…

reduc-450

Les Etats-Unis de loin le plus gros producteur de déchets plastiques (rapport) - Sciences et Avenir

Au total, les Etats-Unis ont généré environ 42 millions de tonnes de déchets plastiques en 2016 – soit plus du double de la Chine et davantage que les pays de l’Union européenne combinés, selon cette analyse des Académies nationales des sciences, de l’ingénierie et de la médecine. Or les Etats-Unis représentent moins de 5% de la population mondiale.

En moyenne, chaque Américain génère 130 kilos de déchets plastiques par an, la deuxième position revenant au Royaume-Uni, avec 98 kilos annuels par personne. En France, la moyenne est de 43 kilos.

Z est arrivé | argoul

Car les guerres coloniales, les attentats OAS, les morts arabes de Charonne, l’atmosphère de quasi guerre civile entre pieds-noirs et métropolitains sur la propriété d’outre-Méditerranée, les accidents de la route sur la nationale 7 en été, les curés pédophiles, les pensions tortionnaires, les petits chefs, le statut inférieur des femmes (ni pilule, ni avortement, ni carnet de chèques, ni travail sans autorisation du « chef » de famille)… tout cela est-il vraiment à regretter ?

Facebook takes down China-based network spreading false COVID-19 claims

Meta also removed a network tied to a European anti-vaccination conspiracy movement that harassed doctors, elected officials and journalists on Facebook and other internet platforms, as well as a group of accounts in Vietnam that reported activists and government critics to Facebook in attempts to get them banned from the social network.

The China-based operation came to light after the company was alerted to an account purporting to be a Swiss biologist named Wilson Edwards (no such person exists). The account posted claims on Facebook and Twitter in July that the U.S. was pressuring World Health Organization scientists to blame China for the COVID-19 virus. The posts alleging U.S. intimidation soon appeared in Chinese state media stories.

Ils ont créé des « serres robotiques » pour permettre aux drones de se poser n’importe où - Monde - Le Télégramme

La structure, fabriquée grâce à une imprimante 3D, comprend des moteurs et du fil de pêche en guise de muscles et tendons.

Il faut 20 millisecondes au mécanisme pour s’accrocher, et un accéléromètre indique ensuite au robot que le processus d’atterrissage est achevé.

Un algorithme permet enfin à l’oiseau mécanique de garder son équilibre sur la branche.

L’oiseau robot est parvenu à attraper des objets qu’on lui lançait, comme des balles de tennis, et de se poser en conditions réelles dans des forêts du nord-ouest des États-Unis.

reduc-450

Guatemala : lettre pour “notre papa” emprisonné sans raison depuis quatre ans

Seul motif de son emprisonnement : il a défendu les droits du peuple q’eqchi’ [peuple indigène descendant des Mayas, qui vit principalement au Guatemala et au Belize] face à un projet hydroélectrique.

En 2015, nous avons appris que l’entreprise Oxec était entrée sur notre territoire maya q’eqchi’ par des tromperies et des mensonges, pour s’approprier nos fleuves sacrés, l’Ox-eek’ et le Cahabón, et en dévier le cours.

En outre, elle a abattu illégalement 15 hectares de forêt [naturelle] et mis la main sur des terres communales. L’État guatémaltèque a autorisé Oxec à effectuer ces opérations sans avoir consulté notre peuple, comme c’était notre droit.

Cargo bikes deliver faster and cleaner than vans, study finds | Road transport | The Guardian

The bikes also cut carbon emissions by 90% compared with diesel vans, and by a third compared with electric vans, the report said. Air pollution, which is still at illegal levels in many urban areas, was also significantly reduced.

Home deliveries have soared in recent years, spurred by online shopping and the coronavirus pandemic. Vans can travel along clear stretches of road at higher speeds than cargo bikes but are slowed by congestion and the search for parking. Cargo bikes bypass traffic jams, take shortcuts through streets closed to through traffic and ride to the customers door.

Carbon emissions from transport have barely fallen in the past decade and pose a significant challenge for the UK in meeting its targets to combat the climate crisis. The government recently announced a 30% rise in funding to make cycling and walking easier. The report’s authors said the government should consider cutting the VAT rate on cargo bike deliveries and allow more powerful e-bikes to be used.

Tiens, et si on bombardait un volcan ? - En marge

Après plusieurs semaines, l’éruption menace les 15 000 habitants de la ville de Hilo, au nord-est de l’île d’Hawaï elle-même : d’après les calculs de Jaggar, la ville serait rasée par les coulées de lave le 9 janvier suivant. Il en conclut que c’est le moment idéal pour tester une vieille théorie à lui, qui veut qu’une série d’explosions suffisamment puissantes pourraient boucher les « tubes » souterrains que la lave emprunte avant de s’écouler en surface. En gros, Jaggar pense qu’en faisant péter suffisamment de bombes, les tunnels s’effondreraient.

Une batterie au sodium qui stocke deux fois plus d’énergie que celles au lithium – DAILY SCIENCE

Si cette innovation est très enthousiasmante, elle en est toujours au stade expérimental. « Notre modèle de laboratoire, soit une pile bouton, présente une excellente performance en termes de cycles charge/décharge. Il pourrait aller jusqu’à 500 cycles. »

« Même si nous ne sommes qu’en phase expérimentale, de nombreuses industries m’ont contacté suite à la publication de ce travail. Des collaborations sont envisagées pour fabriquer les premières batteries à doubles ions à base de sodium et de TiSe2 , pas encore de taille industrielle, mais des prototypes pour les tester dans différents dispositifs, notamment dans les voitures électriques. »

reduc-450

“Les œuvres du matrimoine”, une nouvelle collection féministe chez Librio | Livres Hebdo

“Ces autrices ne sont pas passées à la postérité. On ne connaît pas même leurs noms”, regrette Astrid Chauvineau. Après le bon accueil de Survivre au sexisme ordinaire : analyses et techniques de 18 féministes pour le mettre KO (Librio, mars 2021), l’éditrice a eu “envie d’ajouter une pierre à l’édifice du mouvement de visibilisation des femmes. Nous avons un rôle à jouer en tant que maison d’édition”.

It is time to regulate Twitter and other social media platforms as publishers - New Statesman

Now Dorsey is gone, Twitter needs to get real. It is surely one of the biggest purveyors of anti-Semitism, Islamophobia, homophobia and sheer toxicity in history. It could shed millions of fake accounts tomorrow. It could publish its algorithms. It could require all users to have real identities, even while some might legitimately maintain pseudonyms.

It could, in short, mature into the kind of platform that helps maintain democracy, civility and truth. Instead, it is one weaponised to destroy them.

Pollution plastique : Coca-Cola toujours loin du compte

Selon Coca-Cola, “ces nouvelles bouteilles peuvent être réutilisées jusqu’à vingt-cinq fois”. Une solution contre la pollution plastique, mais qui ne suffit pas. Comme l’évoque la vidéo, cette initiative n’est pas encore généralisée : “L’année dernière, Coca-Cola a vendu dans le monde 112 milliards de bouteilles jetables, et seulement 4 milliards en plastique réutilisable”.

Les “méchants” mènent la danse

Comme Bachar El-Assad, tortionnaire de son peuple en Syrie, ou Alexandre Loukachenko, lancé dans une fuite en avant en Biélorussie, les dirigeants autoritaires mentionnés s’adaptent aux sanctions internationales en se soutenant les uns les autres, malgré leurs différends : Loukachenko et Poutine se détestent et ce n’est un secret pour personne, mais ils partagent une même façon de voir le monde. Tous deux estiment que leur survie personnelle est plus importante que le bien-être de leur population. Tous deux pensent qu’un changement de régime serait synonyme de mort, d’emprisonnement ou d’exil.”

The doxxing of JK Rowling harms everyone - New Statesman

It’s a fascinating spectacle, watching people convince themselves that a bad thing is good, actually. It’s like watching a group gather around a burning building, horrified at first, then slowly deciding maybe the arsonist had a point. The building was empty. And the owner has insurance. And if he was really so worried about people setting fires, why did he buy a wooden house around the corner from a store that sells matches and propane? While people fixate on the righteousness of this particular fire, at no point does anyone step back to address the broader issue: that nobody wants to live in a world where we express our grievances by setting each other’s homes aflame.

Etats-Unis: Des bandes de voleurs multiplient les pillages dans les magasins en Californie

Les forces de l’ordre, déjà débordées par l’augmentation des meurtres et autres crimes violents, « ne peuvent pas suivre » face au volume de marchandises volées et au nombre de personnes qui les revendent, selon Jeffrey Ian Ross. Parmi les nombreuses zones d’ombre de ce phénomène figurent notamment les possibles liens entre ces vols organisés dans la région de San Francisco, ou la façon dont les auteurs de ces razzias communiquent et se coordonnent.

L’ingestion de caféine et ses effets sur l’acuité visuelle dynamique - Sciences et Avenir

Ce stimulant du système nerveux central que l’on tire du café viendrait par ailleurs comme “booster” la rapidité des mouvements des yeux dits ”saccades oculaires” et la distinction des objets. Il favoriserait également d’autres processus nécessaires à une bonne acuité visuelle pour repérer les objets en mouvement. Parmi ces processus supplémentaires qui se retrouvent comme amplifiés par la caféine, on retrouve la capacité pour un individu de choisir avec pertinence l’information visuelle qui lui est utile d’observer. Une capacité finalement très impliquée dans la vie quotidienne lors de la conduite, d’une séance de sport, d’une partie de jeu vidéo…

reduc-450

Friend for hire

Perhaps this moment was more important than our brief appearance inside the waiting room in front of just a few people. Nearly all of the seats were taken and the sound of guests chatting filled the hall. The wedding looked like a success.  

After my one-day stint, I spoke with a sociology professor. What keeps this role playing business going? 

“In Confucian cultures like Korea and Japan, chemyeon (social face) translates into a high emphasis on a positive reputation, honor or dignity in terms of interpersonal relationships. All these are given by others,” said Yoon In-jin, a professor of sociology at Korea University.

Also, a sense of community is deeply embedded in traditional Korean culture. So, older generations are more accustomed to a large wedding attended by many guests, putting a burden on brides and grooms, said Yoon.

  • 2021-12-03 | Friend for hire
  • urbanbike : quand je pense que nous nous sommes mariés avec seulement deux témoins…

Pour l’avenir, la Nasa mise sur des stations spatiales privées - Sciences et Avenir

Anticipant la future mise à la retraite de la Station spatiale internationale, la Nasa a annoncé jeudi avoir signé des contrats avec trois compagnies pour les aider à développer des stations spatiales privées, un pas de plus vers la commercialisation de l’espace.

Les trois entreprises sont Blue Origin, Nanoracks, et Northrop Grumman, qui se verront respectivement attribuer 130, 160 et 125,6 millions de dollars.

« New York, Ukraine, Guide d’une ville inattendue », de Niels Ackermann et Sébastien Gobert

New York en Ukraine, ce sont des trottoirs défoncés, des immeubles en béton sans âme, une usine fermée tandis qu’une autre, la dernière qui fonctionne, emplit l’air d’une odeur persistante de phénol… Ici, on ne rit pas beaucoup, on boit sec, on se marie jeune et on entend régulièrement tonner les canons, quand ce ne sont pas quelques obus qui tombent sur les faubourgs.

Retournement temporel : l’arme du crime était un bruit ! - Sciences et Avenir

Le procédé de retournement temporel a également quantité d’applications pratiques. Notamment dans le domaine de l’imagerie et de l’échographie. Il a été utilisé pour dissoudre des calculs rénaux ou des tumeurs cérébrales sans chirurgie. Il peut également, précisent les chercheurs, être mis à contribution pour trouver des défauts dans des structures métalliques ou pour localiser et caractériser des tremblements de terre.

Pour une vie sans harcèlement ni violence dans les Territoires palestiniens occupés

Lorsque je n’avais que 12 ans, les policiers israéliens m’ont arrêtée à la frontière en revenant de Jordanie et m’ont interrogée pendant trois heures. Je n’étais pas accompagnée par un parent ou un avocat, l’interrogatoire était donc illégal au regard du droit international. Mais ils s’en fichaient. Après cet incident, j’ai décidé de me faire reconnaître comme journaliste. Je suis devenue la plus jeune titulaire d’une carte de presse au monde [à l’âge de 13 ans]. Avoir ce statut m’offre une certaine protection. Mais les journalistes aussi sont régulièrement arrêtés, blessés et même tués en Palestine.

Il tente d’esquiver la vaccination avec un faux bras en silicone

Après avoir signé le consentement, l’homme s’est assis et a découvert son épaule. Mais bien que le faux bras soit très approchant de la vraie peau, sa couleur et son toucher ont élevé des soupçons chez la personne chargée de la piqûre, qui a demandé au patient de montrer tout le bras. Démasqué, ce dernier a tenté de convaincre le personnel du centre de ne rien dire. Sans succès, puisqu’il a été dénoncé à la police.”

Un Meridiano per Philip K. Dick: “Con la fantascienza ha interrogato l’universo” - la Repubblica

L’autore di “Blade Runner” ottiene finalmente in Italia il giusto riconoscimento. La raccolta delle sue opere migliori (la cui data di uscita non è ancora nota) è stata curata da Emanuele Trevi, ha una nuova traduttrice, Marinella Magrì, e l’introduzione di Emmanuel Carrère. “Dobbiamo ammirarlo come ammiriamo la poesia: lui non voleva essere un profeta”

We Need To Talk About The Insecurity Industry

The NSO Group’s “product” (read: “criminal service”) has been used to spy on countless other journalists, judges, and even teachers. On opposition candidates, and on targets’ spouses and children, their doctors, their lawyers, and even their priests. This is what people who think a ban is “too extreme” always miss: this Industry sells the opportunity to gun down reporters you don’t like at the car wash.

If we don’t do anything to stop the sale of this technology, it’s not just going to be 50,000 targets: It’s going to be 50 million targets, and it’s going to happen much more quickly than any of us expect.

This will be the future: a world of people too busy playing with their phones to even notice that someone else controls them.

  • 2021-12-04 | We Need To Talk About The Insecurity Industry
  • urbanbike : après avoir lu ce papier, j’ai regardé mon propre iPhone avec méfiance…! Sauf qu’il me sert également de boite à pixels, ces clichés sont pris au 13 max…

reduc-450

AirTags are being used to steal cars | iMore

Since September 2021, officers have investigated five incidents where suspects have placed small tracking devices on high-end vehicles so they can later locate and steal them. Brand name ’air tags’ are placed in out-of-sight areas of the target vehicles when they are parked in public places like malls or parking lots. Thieves then track the targeted vehicles to the victim’s residence, where they are stolen from the driveway.

  • 2021-12-04 | AirTags are being used to steal cars | iMore
  • urbanbike : ça ne me surprend pas. C’est le revers de la médaille ! Et l’on évoque pas les jaloux qui tracent leur conjoint à leur insu. Rien à voir avec l’option localisation accepté par toute ma tribu, option qui permet nombre de “où es-tu” dès que l’inquiétude gagne.

Rien de tel qu’une bonne engueulade

Une fois, je le reconnais, l’engueulade m’a emporté aussi. J’ai goûté au calice du chaos et j’ai commencé à gueuler en retour. Et, comme par magie, tout s’est arrêté. Brusquement, l’univers de l’engueulade a connu la paix. Une sorte d’égalisation primale s’était produite. J’ai eu l’impression d’être le célèbre pompier Red Adair, qui avait coutume d’éteindre les incendies de puits de pétrole en les faisant littéralement péter à l’explosif.

  • 2021-12-04 | Rien de tel qu’une bonne engueulade
  • urbanbike : ça se discute mais encore faut-il être en présentiel (sic !). La personne qui t’envoie paître par courriel ou messages ne souhaite pas de confrontation car elle a souvent peur que l’on retourne la situation à son désavantage. Donc, de loin, comme pour un licenciement, c’est plus facile.

Les données des consommateurs, nouvelle mine d’or de la grande distribution - Économie - Le Télégramme

Au premier semestre 2021, le « retail media » a généré près de 300 M€ de recettes en France, soit +41 % par rapport à l’an dernier. Voilà pourquoi, les distributeurs tentent de s’imposer sur ce secteur, en s’alliant avec d’autres sociétés ou en éditant leurs propres logiciels, comme Casino avec sa société RelevanC.

I Pani d’Italia, un racconto fatto di acqua, lievito e umanità - la Repubblica

Infine loro, i fornai: oltre 300 forni recensiti e raccontati per creare un filo diretto tra il lettore e il prodotto, attraverso l’artigiano che lo crea; ogni scheda produttore è corredata di elementi iconografici che sintetizzano informazioni chiave come l’utilizzo di materie prime biologiche, la coltivazione diretta, la cottura a legna, l’innovazione in laboratorio e la possibilità di effettuare visite guidate e full immersion di panificazione o di poter anche solo ordinare i pani online.

Sept remèdes antiques à base de plantes issus du monde arabe | Middle East Eye édition française

D’apparence humble, la graine de nigelle est plus grosse que la graine de pavot et a un goût poivré distinct qui peut laisser une sensation de brûlure dans la bouche.

Le prophète Mohammed aurait dit que cette graine, appelée habbat al-baraka en arabe, constituait un remède pour toutes les maladies, hormis la mort. Un stock a été trouvé dans la tombe de Toutankhamon, ce qui suggère que les anciens Égyptiens connaissaient également ses propriétés curatives.

Ibn Sina, médecin du Xe siècle connu sous le nom d’Avicenne en Europe, expliquait que cette graine était un expectorant, ou un médicament qui décongestionne en éliminant le mucus, nettoyant ainsi le corps des blocages.

La plante est indigène au Moyen-Orient, et ses graines sont censées stimuler l’immunité, aider à la digestion et agir comme un remède traditionnel pour les maladies respiratoires.

Icelandia réécrit l’histoire de la Terre - Sciences et Avenir

Les scientifiques sont à la recherche d’indices minéraux qui leur permettraient de confirmer l’existence d’un continent englouti, une terre d’environ 600.000 ㎢ dont l’Islande serait la partie émergée.

Baptisée Icelandia, cette plaque continentale submergée pourrait même atteindre une superficie totale d’environ 1 million de kilomètres carrés si les régions à l’ouest du Royaume-Uni en sont bien le prolongement géologique, comme l’envisagent les scientifiques.

Violences conjugales : la France sous le “choc” de l’affaire Margaux Pinot

Nous sommes tous profondément touchés par ce que vient de subir notre coéquipière Margaux Pinot et nous lui apportons tout notre soutien. Que faut-il faire pour que les victimes soient entendues ? Que les agresseurs soient reconnus coupables ? […] Ce combat doit devenir une priorité, les victimes doivent être mieux accompagnées et protégées, c’est une question de vie ou de mort.

Qu’est-ce que la biodiversité ?

Le concept est très ancien, si l’on accepte de voir les fresques rupestres de Lascaux, Chauvet, Cosquer ou Altamira, comme de superbes images de la biodiversité. On peut aussi penser à Aristote et ses descriptions naturalistes du vivant.  Et si le vocable est simple, on va voir qu’il est extrêmement plus riche que ce que l’on peut imaginer.  

Jean-Pierre Fontana, Shéol | argoul

Mais l’intérêt de ce fossile de la SF est qu’il pointe, dès sa parution en 1976 dans la collection Présence du futur chez Denoël, le mantra des écolos d’aujourd’hui : la vanité des énergies et des ressources inépuisables, le gaspillage des urbains et le retour inéluctable au pré-néolithique, à ce soi-disant Âge d’or des chasseurs-cueilleurs qui ne prenaient sur la nature que ce qu’elle pouvait produire (comme s’ils ne façonnaient pas déjà le paysage ! L’avenir de l’humanité est de bien s’adapter à son environnement, même si cela fait régresser aux primitifs. Il fallait oser imaginer l’inimaginable.

L’espace, ce nouveau far west

La Lune n’est qu’une tête de pont, une première étape sur le seuil d’un territoire immense. L’humanité est à l’orée d’une nouvelle ère d’exploration, dans laquelle les excursions spatiales [aujourd’hui] courtes, intermittentes et temporaires pourraient être remplacées par une multitude d’activités cosmiques répondant à un large éventail d’intérêts concurrents.

D’ici vingt à trente ans, des missions habitées pourraient faire des bonds de géant vers Mars – qui est 500 fois plus éloignée de nous que la Lune – pour reconnaître les lieux et même y établir des colonies. Puis viendront les astéroïdes et d’autres destinations lointaines. À l’aube de cette nouvelle ère, nous avons la responsabilité collective d’examiner les défis moraux qui l’accompagnent.

Josiane Balasko : « Je ne sais pas ce que j’aurais fait si j’avais eu un physique différent » - Cinéma - Le Télégramme

Ce qu’on appelle l’image des actrices, des acteurs, nous, on s’en foutait un peu. On a commencé par jouer des monstres, des personnages souvent plus vieux que nous. Nous étions fascinés par le cinéma italien et par des films comme Les nouveaux monstres ou Affreux sales et méchants. Les personnages de ces comédies ont inspiré, par exemple, ceux du Père Noël est une ordure. Donc l’image que l’on renvoyait ne nous préoccupait pas et, personnellement, c’était le cadet de mes soucis. On a, bien sûr, tous envie d’être plus joli, plus mince, plus beau que dans la réalité, mais, si on veut avancer, on est bien obligé de s’accepter tel qu’on est !

reduc-450

L’Antre de la folie de John Carpenter | argoul

Dans un cinéma désert, qui passe L’Antre de la folie tiré du roman, John Trent assis avec un gigantesque seau de pop-corn dans les mains (la Malbouffe par excellence du Système), rit de se voir à l’écran dans les aventures qu’il vient de vivre. La fausse réalité du cinéma n’est pas reconnue par lui comme vraie, il fait partie des rares non contaminés de l’espèce humaine.

Ce qui rend le film « culte » aujourd’hui est qu’il a prédit la tendance à croire plutôt qu’à voir, la folie complotiste et l’invasion du Capitole par des hordes de trumpistes convaincus de combattre le Mal déguisés en chamanes barbares.

À suivre…

le 05/12/2021 à 07:35 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

Pourquoi moudre son café ?

Avec un dispositif à manivelle de surcroît…

dans dans mon bocal | groummphh
par Jean-Christophe Courte

Ma vie est passionnante. Je suis passé hier soir acquérir un sac (modeste !) de Moka Harrar à la brûlerie de la place Richelme (un épatant torréfacteur1 en plein centre ville d’Aix-en-Provence) et, comme à chaque passage, la personne qui officie m’a demandée si je le souhaitais moulu.

reduc-450

Non.
Comme pour les miches de pain que nous préférons découper en tranches, j’apprécie cet exercice solitaire qui consiste à remplir le moulin2 de chez Gefu puis, en écoutant un podcast, tourner la manivelle pendant quelques longues minutes.

reduc-450

  • Les derniers grains du sac précédent glissés dans le moulin…

reduc-450

  • Plus qu’à placer le cache transparent pour éviter que les grains s’éparpillent en cas de fausse manoeuvre…

reduc-450

  • Et, quelques minutes plus tard, le magasin du moulin est plein…

reduc-450

  • mouture à transvaser dans un bocal… (oui, on recycle !)

Pourquoi ne pas recourir à un moulin électrique ? Mais pour éviter le bruit !

Autant la petite musique de la crécelle du moulin a un charme désuet ; autant le bruit d’un moulin électrique me crispe !

Hormis l’effort physique, l’écoute d’une émission tout en contemplant le massif de la Sainte-Victoire depuis notre donjon (!), il y a sur les images — celles qui accompagnent ce bref billet — un élément qui n’est pas restitué : l’odeur du café fraîchement moulu.

reduc-450

  • Sentez-moi ça…!

Tour à tour, nous venons nous shooter (!!) au-dessus du bocal à confiture qui sert de récipient à la mouture fraichement moulue.

Le parfum du café Harrar s’infiltre partout dans le studio de notre fille.

reduc-450

Je pense même qu’il me stimule le soir et me maintient éveillé !

C’est tout…! Billet “écrit à l’arrache ce matin” après avoir passé l’aspirateur…


  1. j’ai mis la bonne adresse web car je suis tombé au départ sur un site Canada-dry (comprends qui peut). Harrar, Moka et Papou (…un poil acide mais bonne odeur de chocolat) que l’on mélange selon l’humeur à d’autres cafés… 

  2. mécanisme céramique et moulin qui ne tient pas de place : sa manivelle se longe sur le côté en mode repos. 

le 04/12/2021 à 11:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

2021-12-02 | vingt-deux petites brèves

Paul-Eu-Gazette

dans voir
par Jean-Christophe Courte

Que ce soit clair…! Je limite le nombre de brèves sinon ce serait un très/trop long billet…
Que je n’écris certes pas, vu que je cite et extrais quelques bribes de texte (okay, parfois un peu longues).

The Unfinished History of Indigenous Slavery In America - The Atlantic

California was a free state in name only. By the mid-1850s, white southerners had sent an estimated 500 to 1,500 enslaved Black people to the state—largely to labor as gold miners—despite the constitutional prohibition on slavery there. For those who didn’t or couldn’t bring Black slaves with them, California Indians proved a readily accessible alternative. A Tennessee transplant named Cave Johnson Couts established a large plantation near San Diego in the 1850s, worked by more than a dozen forced laborers. Visitors commented that “everything about [Couts’s estate] had the air of the home of a wealthy southern planter,” with the exception that his labor force was primarily Native rather than Black.

reduc-450

Pourquoi supprimer des autoroutes peut réduire les embouteillages

Lorsque, pour « faire sauter un bouchon », la capacité de la voirie est accrue par la création d’une voie nouvelle ou l’élargissement d’une voie existante, on constate que l’infrastructure finit par attirer un trafic automobile supérieur à ce qu’avait prévu le modèle : de quelques pour cent à plus de 50 %, selon le contexte et l’horizon temporel. Les scientifiques parlent « de trafic induit ».

À l’inverse, lorsque la capacité de la voirie est réduite par fermeture d’un pont, suppression d’une voie ou réduction du nombre de files, on constate qu’une partie du trafic disparaît au-delà de ce qu’avait prévu le modèle, dans des proportions similaires au trafic induit.

Ce phénomène est appelé l’évaporation du trafic, bien qu’il vaudrait mieux dire « trafic déduit » (au sens de « en moins »), car c’est l’exact symétrique du trafic induit (ou « en plus »). On parle aussi parfois de « désinduction ».

  • 2021-11-29 | Pourquoi supprimer des autoroutes peut réduire les embouteillages
  • urbanbike : idem pour les centres villes piétons : la peur de perdre des clients si ces derniers ne viennent pas en voiture au pied des magasins… Une ville comme Aix-en-provence démontre que c’est devenu un plaisir de se balader dans la vieille ville et d’y faire ses courses — même si d’aucuns se baladent en vélo ou en trottinette (jamais de sonnette sur ces engins à deux roues…?).

À Choisy-le-Roi, une colocation salvatrice entre générations

Très indépendants au quotidien, elle, impliquée dans sa paroisse et lui, entre université et alternance à la Ville de Choisy-le-Roi, les deux colocataires, qui ont prévu de passer Noël ensemble avec Francis, restent liés par le Pari solidaire : Benjamin verse chaque mois 150 € à Martine et l’aide pour ses courses ou le bricolage. Une relation singulière, difficile à saisir pour l’entourage. « Mes proches ont parfois du mal à comprendre que, malgré notre affection, notre relation reste contractuelle » rappelle-t-elle.

Vidéoprotection : est-elle vraiment efficace ? - La vidéoprotection est-elle efficace ? - Le Télégramme

Pouvoirs publics et forces de l’ordre assurent que la vidéoprotection est très efficace. Sans évaluation scientifique et sans chiffres à l’appui. Les rares études menées en France aboutissent à la conclusion inverse. Qui a raison ?

Le ministère des Armées va investir dans la “guerre cognitive” avec le projet MYRIADE - Zone Militaire

Cette « guerre cognitive » n’est pas foncièrement une nouveauté… En revanche, les progrès technologiques, en particulier dans les domaines de la cybernétique et des biotechnologies, associés à l’évolution des connaissances en matière de neurosciences, font que, de nos jours, il est sans doute plus facile qu’avant d’exploiter les faiblesses du cerveau humain.

Dans son livre « Apocalypse cognitive« , le sociologue Gérald Bronner en décrit quelques unes. Comme, par exemple, le « biais de confirmation », qui « explique une partie du succès de la crédulité – plus il existe d’informations disponibles, plus il est aisé d’en trouver au moins une qui confirme nos croyances ». Ainsi, écrit-il, celui-ci est « profondément enfoui dans notre cortex », comme l’ont montré une équipe de savants de l’université de Californie du Sud, qui en a dessiné, par imagerie cérébrale, ses « mécanismes neuroneux ».

Et si on y ajoute la loi de Brandolini, selon laquelle la « quantité d’énergie nécessaire à réfuter des idioties est supérieure à celle qu’il faut pour les produire », la « crédulité possède un avantage concurrentiel sur le marché cognitif dérégulé car rétablir la vérité est souvent plus coûteux que de la travestir », poursuit Gérald Bronner. Ce qu’Alexis de Toqueville avait déjà décrit en son temps, en affirmant qu’un « idée fausse mais claire et précise, aura toujours plus de puissance dans le monde qu’une idée vraie, mais complexe ».

Wagnergate: l’incroyable piège tendu aux mercenaires russes par l’Ukraine | Slate.fr

C’est un palpitant roman d’espionnage en temps de Covid qui tourne désormais au scandale politique. Il commence en Ukraine pour se terminer de façon catastrophique à Minsk, et raconte l’histoire d’une fausse campagne de recrutement au sein d’une armée privée qui n’est même pas censée exister. Son nom: le Wagnergate.

Voyage à Al Ula, ancienne cité interdite bientôt ouverte aux touristes

Il m’a fallu quelques jours pour m’abîmer dans cette géographie et m’imbiber de cette nouvelle culture et de ce climat. La vieille ville d’Al Ula semble renaître. Cette ancienne halte sur la « route de l’encens » reliait la Méditerranée jusqu’au sud de la péninsule arabique, une route aussi empruntée par les Ottomans qui avaient fait construire une voie de chemin de fer qui devait relier Damas à la Mecque puis, pour des raisons économiques, la voie s’est arrêtée à Médine. C’est toujours un chemin emprunté par les pèlerins pour se rendre à La Mecque. Le Docteur Mounir Neamatalla est en train de donner à cette « route de l’encens » une nouvelle vie.

reduc-450

Le dessin de Louis Kahn au service de l’avant-garde

En 1971, Louis Kahn reçut une récompense par ses pairs de l’Institut américain des architectes ; dans sa réponse, il débute en rappelant sa définition de l’architecture : « La pièce est le commencement de l’architecture. C’est le lieu de l’esprit. On est dans la pièce, avec ses dimen­sions, sa structure, la lumière qui lui donne son carac­tère, son aura spirituelle, et on prend conscience que tout ce que l’homme propose et fait devient vie. La structure de la pièce doit être évidente dans la pièce même. C’est la structure, je crois, qui fait la lumière. Une pièce carrée demande sa propre lumière pour que le carré soit lisible. Elle demande que la lumière vienne, soit du haut, soit des quatre côtés, par des fenêtres ou des entrées ».

Un peu plus loin, il ajoute : « Le plan est une société de pièces. Les pièces sont en relation de manière à renforcer leur personnalité unique ». (extraits issus de Silence et lumière, aux éditions du Linteau, 1996).

François Héran : « Sur les migrants, le pape fait preuve d’une grande constance »

Sur le plan politique, il y a également un aspect symbolique important. Le pape fait preuve d’une grande constance sur le sujet des migrants. Il est fidèle à son orientation, aux valeurs chrétiennes d’hospitalité et d’accueil qui sont inscrites dans l’Évangile : « J’étais étranger et vous m’avez accueilli. » (Mt 25,35). Cinquante demandeurs d’asile, pour le Vatican, ce n’est pas anodin : c’est un message adressé aux pays comme la France ou la Grande-Bretagne qui ne prennent pas leur part d’exilés sur leur sol et laissent les plus petits pays face à leurs difficultés.

Alain Legros, « Montaigne en quatre-vingts jours » (Albin Michel) :  Montaigne tel un voyage | Livres Hebdo

Sous la forme de courts articles de quelques pages, Alain Legros propose des escales, car, comme il le dit, « de Montaigne on ne fait pas le tour ». Il s’agit donc plutôt d’un tour avec Montaigne, des petits bouts d’essai sur Les Essais qui « ne sont pas une autobiographie ». Sur vingt ans, Montaigne invente un genre, entre la littérature et la philosophie, une sorte de laboratoire personnel où il tente des expériences sur lui-même, un Frankenstein défiant non pas Dieu mais simplement l’être qu’il est. Alain Legros nous explique combien ces Essais sont une œuvre « sous contrainte » comme chez Perec, une œuvre qui se fixe des bornes, s’impose des devoirs, préférant toujours la modestie au sublime, ajustant sa foi à sa raison, revendiquant sa liberté de « ruminer la vie ». Alors bien sûr il y a ce silence sur la Saint-Barthélemy, mais toute sa philosophie la condamne. « Mon métier et mon art, c’est vivre. » Cette existence et cette réflexion sur cette existence ont été gâchées parfois par la folie des hommes et la rigueur de la mort. « Les Essais sont un livre blessé, et qui le restera. »

Prix Photographie & Sciences : “Iles du désir” de Richard Pak gagnant - Sciences et Avenir

Richard Pak se dit “islomane”. Ce terme inventé par l’écrivain voyageur Laurence Durrell qualifie ceux qui souffrent d’une passion dévorante pour les îles. Navigant d’île en atoll, d’archipels en îlots, le photographe attrape le virus, et s’accroche à ce qu’il estime être non seulement “un motif très fécond en littérature, évoquant tout à la fois le paradis, les trésors cachés et l’enfer du bagne, mais en sciences également, car l’île est souvent considérée comme une sorte de laboratoire, une version microcosmique de la Planète”, nous a-t-il expliqué. Son nouvel objet de désir est Nauru.

VIDEO. Ils importent leur café par cargo-voilier depuis l’autre côté de l’Atlantique

Jacques et Olivier importent leur café par voilier avec comme objectif de réduire au maximum leur emprunte carbone. Le voilier fait 24 mètres de long et il peut porter 50 tonnes dans ses cales, que ça soit du vin pour l’export ou du cacao et du café pour l’importation. Pour que le bateau ne parte jamais à vide, ils chargent en effet des vins qui sont exportés aux États-Unis avant de charger leurs cafés et cacaos en République dominicaine pour revenir ici en Bretagne et faire les produits transformés. Le moteur est utilisé uniquement pour sortir du port. Se faisant, Jacques et Olivier arrivent à diviser par 17 les émissions de gaz à effet de serre. 

Cameroun: les idées reçues freinent la vaccination anti-covid - Sciences et Avenir

Mais certains Camerounais remettent toujours en cause l’existence du virus, jugeant de fait le vaccin inutile. “Le vaccin ne m’intéresse pas parce que je n’ai pas encore vu quelqu’un de malade. Je doute de l’existence de cette maladie”, estime ainsi Jeannette Aboudi, 53 ans, vendeuse d’oranges sur le marché de Nfou, petite ville du centre du Cameroun.

François Coupry, L’agonie de Gutenberg 2 | argoul

L’auteur le reconnaît dès la p.92, dans une « vilaine pensée » du 3 avril 2019 : « Il faut se rendre à l’évidence, de moins en moins de gens aiment lire, de nos jours. Surtout parmi les ignares et les jeunes, mais pas seulement. En revanche, on écrit de plus en plus, notre siècle du twitter et du texto sera épistolaire. Il y a davantage d’auteurs que de lecteurs, ce qui signifie que l’on ne communique plus, que l’on crée pour soi-même à tire-larigot ». Comme c’est bien vu ! Dès lors, pourquoi rajouter un écrit de plus à l’écrit qui prolifère ?

reduc-450

Chine : Xi Jinping directement mis en cause dans la répression des Ouïghours au Xinjiang

« Les religieux extrémistes sont des diables qui tueront sans sourciller », a déclaré en avril 2014 le leader chinois Xi Jinping, dans un discours aux plus hauts dignitaires du régime, lançant ainsi la violente campagne de répression contre les musulmans ouïghours du Xinjiang. « L’extrémisme religieux est une drogue psychédélique », a-t-il ajouté, en appelant à mettre en place tout un système de camps de rééducation dans cette immense province de l’ouest de la Chine.

Ca pète le feu - En marge

Or que lit-on dans la Völuspà ? Il est question d’un loup (Fenrir) qui avale le soleil, d’un ciel qui prend la couleur du sang, tandis que les étés qui suivent sont obscurcis et que la terre elle-même se racornit. On parle également de famines, et nous avons vu les conséquences de ce genre d’éruption sur l’agriculture, ou de « poison qui tombe du ciel », alors que l’éruption a vraisemblablement entraîné des chutes de cendres et de pluies soufrées. Autrement dit, tu as des populations qui se racontaient depuis des générations l’histoire de ce à quoi devait ressembler la fin de leurs dieux, et qui assistent à quelque chose qui y fait furieusement penser.

Tour Obélisque, Michelin (père et) fils contre le préfet

Depuis le début de l’année, un doute plane sur le futur de la Tour, entre sa vie technique et les possibilités pour les habitants de pouvoir continuer à rester dans leur logement. Le rapport du CSTB d’octobre dernier, qui fonde la décision du préfet, fait état d’une dégradation importante des balcons des façades est et ouest et un risque imminent d’effondrement pour les balcons situés sur la façade sud. L’effondrement des balcons fait courir un risque à une partie des murs, fenêtres et sols. Deux autres rapports concluront à un mauvais état des balcons, un seul – demandé par le Maire – conclut à l’inverse. Une cinquième expertise a été demandée.

Augmentation des prix, pénurie de matière première : le marché du vinyle s’enraye - Économie - Le Télégramme

La pénurie (de polymère, indispensable au vinyle) provoque aussi un embouteillage dans les usines de pressage. C’est l’autre point qui fâche. Les majors du disque réservent « les chaînes de production, car elles ont de plus gros volumes, sont prioritaires », déplore Aurélie Hannedouche. Ce qui lèse les labels indépendants (1 500 en France, selon Sma et Félin) qui produisent aussi des vinyles.

En Australie, un rapport accablant révèle l’omniprésence du sexisme au Parlement

L’étude révèle un climat spécifique à la politique, qui favoriserait les agressions et le harcèlement. “La culture de la consommation d’alcool à outrance est un thème très souvent évoqué par les participants, en particulier dans les cabinets des hommes politiques et pendant les heures de travail. Il convient de remarquer que l’alcool est en accès illimité lors de toute manifestation organisée au Parlement”, note la Financial Review.

À cela s’ajoutent la loyauté au parti, qui fait taire les victimes et soutient leurs agresseurs, et une culture du “work hard, play hard” [défoulement considéré comme normal après avoir travaillé dur], qui brouille les limites professionnelles, selon le titre.

En Allemagne, le futur chancelier Olaf Scholz lève le tabou de l’obligation vaccinale

Plusieurs chefs de Länder chrétiens-démocrates et sociaux-démocrates demandent quant à eux la mise en place d’une mesure applicable à tous. D’après Die Welt, le camp conservateur et la majorité des députés écologistes y sont également favorables – tout comme 69 % des Allemands, selon le baromètre politique de la chaîne ZDF, publié le 26 novembre. Ils étaient 33 % à défendre cette position en juillet, lorsque la situation sanitaire semblait maîtrisée.

Grand mineur de cryptomonnaies, le Kazakhstan commence à manquer d’électricité

“La demande en électricité au Kazakhstan a augmenté de 8 % cette année, contre 2 % par an habituellement, et depuis octobre, le pays connaît des coupures de courant d’envergure”, rapporte le site ouzbek Kun. En cause, “l’immigration massive de mineurs de cryptomonnaies en provenance de Chine” à la suite de l’interdiction, en mai dernier, du minage en Chine, et le contrôle accru sur les mineurs depuis septembre.

Près de 88 000 ordinateurs pour le minage, issus de deux compagnies chinoises, Bitfufu et BIT Mining, ont été transférés de Chine vers ce pays d’Asie centrale, qui se retrouve ainsi à la deuxième place mondiale (derrière les États-Unis et devant la Russie) en matière de volume miné, et dont la part mondiale est passée de 1,4 % en septembre 2019 à 18 % en août 2021.

L’activité physique a un effet anxiolytique

10 000 pas et plus. L’activité physique régulière a des effets positifs sur la dépression, la littérature scientifique l’a montré depuis de nombreuses années. Elle atténue aussi les symptômes d’anxiété. Une équipe suédoise de l’université de Göteborg a étudié chez 286 patients – 70 % de femmes –, dont la moitié souffrait de troubles anxieux depuis au moins dix ans, de 39 ans d’âge moyen, les effets de séances d’exercice accompagné, en groupe, soit d’intensité modérée à faible, soit d’intensité élevée, pendant douze semaines, en les comparant à un ensemble de patients témoins. L’étude, publiée en ligne dans Journal of Affective Disorders en novembre, montre que les symptômes d’anxiété ont été « significativement atténués avec ces exercices (une séance d’une heure trois fois par semaine), quelle que soit leur intensité, avec un peu plus d’effet lorsque l’exercice était plus soutenu », indiquent les auteurs.

reduc-450

Prochain billet : ou comment je suis passé de 100 000 tweets (ça se discute, je table sur 75 000 tweets réels) à près de 450 pour mon compte @urbanbike.

À suivre…

le 02/12/2021 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

S’éclater dans le… MétaVert | 1

Nature et cinq sens aux aguets !

dans dans mon bocal | groummphh
par Jean-Christophe Courte

Non, il n’y a pas de faute dans le titre… MétaVert en lieu et place de métavers, explications dans ce billet décousu…!

Je démarrais une nouvelle série de mes… Paul-Eu-Gazette1 et, en parcourant mes fils RSS, je tombe sur ceci :

Facebook, Microsoft ou encore le studio de jeux vidéo Epic Games ont annoncé vouloir développer des métavers, des univers virtuels très élaborés, évoluant indépendamment de chaque utilisateur. Mais dont le contour exact reste à imaginer. | Métavers : le fantasme d’un monde virtuel parallèle - Sciences et Avenir

Vous avez bien lu : « Mais dont le contour exact reste à imaginer »… Pffffff…!

Je ne sais si c’est l’effet de la troisième dose qui booste mes derniers neurones mais ces annonces me sidèrent2
Bon sang, commencez par lever vos fesses, enfilez de bonnes chaussures et sortez vous balader en ville ou à la campagne, tous vos sens aux aguets.
La réalité augmentée, c’est quand le froid et le pluie s’invitent…!!

MétaVert : le réel à la chlorophylle…

Ce futur univers numérique à forte consommation de ressources énergétiques, prolifération de nouveaux périphériques qui seront démodés l’année suivante commence à me les briser menu.

Suite à l’annonce de Zuck, j’avais écrit urbanbike | Sous mes méta-averses…, billet d’humeur depuis mon île entre deux tempêtes…! Lire en priorité le billet d’Olivier Ertzscheid, affordance.info: Méta. Et les GAFAM dirent MAMAA.

Un mois plus tard, et une fois sur le continent, le Métavers m’apparait toujours comme une incroyable déconnexion de la nature !
Nature qui reste accessible gratuitement et sans accessoires (…enfin, avec une bonne polaire présentement…!).

Je n’arrive pas à comprendre (ok, je suis vieux…) pourquoi ce serait nettement plus excitant de se balader dans sa piaule avec un casque immersif au lieu de…

  • gambader sur les falaises de #BelleÎleLand (…avec des rafales — non calculées par de l’IA — pour nous font dévier de notre trajectoire sur un sentier traitreusement tapissé de vrais cailloux casse-gueule).
  • galoper au pied de la Sainte-Victoire avec force dénivelés et toujours des p’tains de cailloux — les cousins des précédents — prêts à nous recevoir de manière tranchante au moindre faux pas…!

Copie numérique ou original ?

Qu’est-ce qui pousse certaines individus à singer la réalité qui est à leur portée (je me répète, ouvrez la porte…!)

Qui sait si, à force de vivre devant des écrans, se faire livrer des pizzas et boissons énergisantes par des esclaves en vélo, ces personnes perdent peu à peu le lien avec le monde dans lequel nous vivons (…nous qui n’avons pas la 5G à tous les étages…).

Je ne leur jette pas la pierre (quoi que…!) : ils évoluent dans un monde où les tiers-lieux semblent inexistants (…naaan, la table de ping-pong n’est pas un tiers-lieu…) ; où marcher dans une rue est soit suspect, soit dangereux ; où la peur des communautés est entretenue ; où il faut effectuer quelques bornes en bagnole pour se retrouver dans une nature réinventée, artificialisée, disneylisée
Et payante, CQFD.

Pour autant, je serais curieux d’essayer, un de ces quatre, des lunettes (…adaptées à ma vue fatiguée) disposant de l’affichage minimaliste de quelques informations que j’aurais préalablement sélectionnées (une carte pour me localiser) et non un tombereau de sollicitations publicitaires…

Pour l’heure, mon iPhone s’acquitte fort bien de cette mission mais ramassé dans un verre de mes lunettes, ce serait captivant…

Manifestement, nous ne sommes pas sur le même fuseau horaire, nous ne partageons pas la même culture.
Je cite à nouveau cet article provocateur de Courrier International, Quelle chance d’être européen !.
Car ai-je envie de partager les fantasmes de ceux qui n’ont aucune idée de notre quotidien, cherchent à nous vendre une vision numérique d’un univers assez rudimentaire ?!

Au moment où j’écris ces lignes, je pense à ma petite tribu partie prendre l’air le long de l’Arc, petite rivière qui court en contrebas de l’autoroute qui longe le sud d’Aix-en-Provence bordée de chemins…

reduc-450

On s’y rend à pied, il suffit de passer le pont3, c’est tout de suite l’aventure comme le chantait Brassens l’année de ma naissance.

reduc-450

Des dizaines de personnes de toutes générations s’y baladent sans flingues(!!), s’y croisent, font du jogging, du vélo.
Ces chemins ne sont pas artificialisés (parfois ce serait nécessaire…!), proposent des bifurcations vers les collines environnantes, vers des espaces aménagés (ou pas…!), des endroits où les familles et les mômes se rassemblent pour jouer.

Pas de police, juste des gamins qui se marrent, des chiens qui tirent leurs maîtres au bout de leur laisse, des gens qui flânent…!

Le tout dans une nature sauvage, gratuite …avec de vraies feuilles qui tombent des arbres…!

Si l’on souhaite entreprendre des chemins de randonnée plus longs, il suffit d’attendre le bus ou d’emprunter en voiture les routes qui permettent d’accéder à l’un des nombreux parkings autour de la Sainte-Victoire à huit ou douze kilomètres de la ville.

Des hordes de randonneurs équipés (ou non…) de bâtons nordiques s’y risquent, des cyclistes transpirent dans les pentes, des groupes de gamins herborisent avec leurs enseignants.
Tout ce monde se salue, s’interpelle.

Est-ce que le casque immersif rendra compte des odeurs du romarin en fleur ? Du souffle du vent ? De bruit de nos pas lourds dans la pente, voire des brèves glissades quand le sol se défile ?!
Du passage des averses4 qui transforment certaines portions en miroirs de boue…?

reduc-450

Quid des rencontres bien réelles, des échanges pour identifier la flore (…ici, des fleurs de Globulaire…) ;

reduc-450

Quid du vert épatant d’unPolypode du sud ;

reduc-450

Quid de la beauté délicate des fruits de la Clématite odorante ?

reduc-450

Ou de ceux, oranges ou rouges, de l’Arbousier5…?

reduc-450

Bref, le monde virtuel que vous souhaitez me vendre ne m’intéresse pas…

Je sais comment cela va se conclure car nous sommes dans une période où l’absence de nuances prédomine… « OK boomer…! »

J’assume…
Tout comme j’assume de ne pas répondre au téléphone ou à un SMS quand je me balade dans la nature, dans mon… MétaVert…!


  1. démarré néanmoins… 

  2. sans oublier l’annonce de ce 29 novembre, alors que je révise une nouvelle fois ce billet, le départ de Jack de Twitter… Sur cet aspect là (vu l’orientation de la plateforme et le travail de sape depuis 2020 d’une société d’investissement), j’avais anticipé un chouïa. Après FaceBook, Instagram, Glass, Vero, tumblr, flickr, WhatsApp et quelques autres réseaux sociaux, au tour de Twitter comme expliqué dans ce billet, urbanbike | Blog, vieux billets et RSS. Pas de suppression de compte comme pour les plateformes citées précédemment (…j’apprécie Twitter, énorme différence), mais bien un nettoyage au coton-tige qui va prendre quelques jours. Tant pis, je n’attendrais pas l’objectif de 100 000 tweets…! 

  3. qui enjambe l’autoroute… 

  4. certes, nettement moins sur #BelleÎleLand ! 

  5. je cherche à ce propos une confiture d’arbouses comme celle-ci qui ne semble plus distribuée dans les boutiques que je sillonne… 

le 30/11/2021 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?

2021-11-29 | seize brèves

Paul-Eu-Gazette

dans voir
par Jean-Christophe Courte

Quelques billets éclectiques que j’ai mis de coté en cours de lecture…

L’élection à la tête d’Interpol d’un Emirati accusé de torture est source d’embarras pour la France

Sayed Ahmed Alwadaei, le directeur du Bahrain Institute for Rights and Democracy (BIRD) estime que « nommer Al-Raisi président [d’Interpol] malgré son implication dans l’emprisonnement illégal d’opposants émiratis dans des conditions épouvantables envoie un message dangereux. Plus personne ne sera à l’abri d’Interpol et des régimes dictatoriaux. » « Triste jour pour les droits de l’homme », a abondé Hiba Zayadin, chercheuse sur le Golfe pour l’ONG Human Rights Watch, qui a déploré l’élection du « représentant du gouvernement sans doute le plus autoritaire du Golfe ».

reduc-450

« Que les adolescents d’aujourd’hui se laissent toucher par la différence me bouleverse » - Le Point

Savaient-ils que votre roman est partiellement autobiographique ?

Bien sûr, la part de vécu personnel dans mon roman figurait en bonne place parmi les questions très fines et originales qu’ils m’ont posées. Ils savaient que je leur parlais de ma vie, et cela renforce l’intensité de mon émoi. Après avoir appris la nouvelle par téléphone, j’ai enfourché mon vélo et pédalé jusqu’aux bureaux de mon éditeur en pleurant à chaudes larmes. S’adapter raconte aussi l’histoire de jeunes adolescents des années 1980 et 1990 qui souffrent d’être esseulés à cause de la différence qui frappe leur famille. Et voilà que, en 2021, des adolescents arrivent et les élisent. Aujourd’hui, des lycéens offrent leur amitié à ceux qui en ont tant manqué. Ce mouvement de balancier me crève le cœur.

Pénurie de munitions aux États-Unis : les armuriers n’arrivent pas à suivre la demande

Remington a pu se permettre d’augmenter ses prix sept fois de suite et peine toujours à satisfaire la demande. “L’entreprise a en attente plusieurs milliards de dollars de commandes à honorer. À en croire les armuriers consultés par la National Shooting Sports Foundation (NSSF), un syndicat professionnel du secteur, ils auraient pu vendre trois fois plus de munitions au premier semestre 2021 si l’offre avait suivi.” Les revenus de Winchester ont quant à eux doublé sur le dernier trimestre par rapport à la même période l’année dernière.

reduc-450

Thanksgiving, ce mythe que les Amérindiens veulent déboulonner

Linda Coombs, wampanoag aquinnah et historienne tribale, estime que Thanksgiving véhicule une image “qui nous fait passer pour des imbéciles et qui promeut l’idée que les Pèlerins nous ont donné une vie meilleure parce qu’ils nous étaient supérieurs”. Mère Ours, dont le nom anglais est Anita Peters, raconte aux visiteurs du musée de la tribu que, conformément à une loi du Massachusetts de 1789, quiconque apprenait à lire et à écrire à un Mashpee commettait un délit “passible de mort”. Elle décrit comment les Anglais ont chassé les Wampanoags de leurs terres et en ont converti beaucoup de force au christianisme. “Si on ne devenait pas chrétien, il fallait fuir, sous peine d’être tué.”

Les terres wampanoags, jusque-là communautaires, ont fini par être divisées, chaque famille se voyant attribuer 25 hectares, et un système de taxes a été mis en place – la propriété et la fiscalité étant deux notions contraires à la culture wampanoag. Bien plus tard, comme d’autres tribus, leurs enfants des Wampanoags ont été envoyés dans des pensionnats, où on leur a ordonné de couper leurs longs cheveux, de renoncer à leurs “usages indiens” et de cesser de parler leur langue natale. Paula Peters ajoute qu’au moins deux membres de sa famille ont été inscrits à l’école indienne de Carlisle, en Pennsylvanie, premier pensionnat pour enfants amérindiens géré par le gouvernement, en 1879.

Au Chili, l’explosion d’un objet extraterrestre aurait vitrifié le sol - Sciences et Avenir

Tordus, pliés en différents endroits voire complètement entortillés sur eux-mêmes, ces étranges morceaux de verre sont de couleur foncée – tirant parfois sur le vert – et mesurent jusqu’à 50 centimètres de diamètre. Ils jonchent le sol près de la ville de Pica, dans le désert d’Atacama au nord du Chili. Sur cinq sites distincts, mais quasiment alignés, formant un corridor de 75 kilomètres de long. Depuis sa découverte en 2012, ce fatras de roches vitrifiées intrigue les géologues. Plusieurs hypothèses ont été avancées afin d’expliquer leur présence. Mais une équipe de chercheurs américains et chiliens pense avoir enfin la réponse : ce chaos a été provoqué par l’explosion d’une comète juste au-dessus du sol il y a environ 12 000 ans. 

reduc-450

Civita di Bagnoregio, la città che muore tra spopolamento e troppo turismo

La storia millenaria di questo borgo insegna che una vita saldamente ancorata alla terra, in ascolto e condivisione con i fattori ambientali e geografici può aiutare a disegnare il suo futuro. Occorre che anche gli amministratori non solo locali sentano come il borgo laziale sia uno dei tanti esempi di quel bisogno di politiche di connessione tra territori capaci di contrastare il depopolamento e gli effetti dei sempre più evidenti cambiamenti climatici.

Il volume di Giovanni Attili ci insegna di come sia necessario e urgente un radicale cambio di visione nella direzione di nuove alleanze tra abitanti e territori fondate sulla valorizzazione delle interdipendenze e il riconoscimento delle differenze che il consumo turistico tende ad appiattire con il suo abbraccio mortale. 

Joséphine Baker, les mille vies du Phénix

Mais les premières alertes ne tardent pas. Les Milandes, version Joséphine, sont un gouffre. Jo Bouillon est impuissant à contenir l’ardeur adoptive et les dépenses de sa femme. En 1962, il jette l’éponge. Les époux se séparent sans jamais divorcer. Jo part à Buenos Aires et le domaine file à sa perte. Joséphine enchaîne les « tournées d’adieu » pour tenter de combler le trou mais n’y parviendra jamais. Sa trop grande générosité fait les affaires d’aigrefins et de coquins qui la dépouillent en douce. « C’était un cœur d’or, plein de vitalité. Elle savait emballer les foules mais pas tenir un budget », soupire Yvonne Ladignac, l’une de ses amies, centenaire. Les dettes s’accumulent et précipitent la fin du rêve.

reduc-450

Une résistante de la première heure

Le commandant Abtey témoigne : « Habituée à ne point traîner aussitôt prise une décision, habituée à se soumettre aux exigences parfois dures que demande l’exécution rapide d’un projet, ne reculant jamais pour peu qu’il se présente une chance de réussite aussi minime soit-elle. » Quinze mille kilomètres en Jeep, sous des chaleurs écrasantes et de sérieux épisodes de froid, ponctués d’accidents et de drames et jamais une plainte.

Le locataire peut-il librement héberger un tiers dans le logement loué ?

franceinfo : Le locataire peut-il héberger un proche sans demander l’aval du propriétaire ? On imagine que oui…

Charlie Cailloux (conseiller juridiques pour le site immobilier PAP.fr) : Oui, le locataire est souverain chez lui, c’est son domicile, sa vie privée, et il peut donc héberger qui il veut, comme il l’entend, sans que le propriétaire n’ait à y redire. Quel que soit le lien de proximité entre le locataire et l’hébergé ou la durée de l’hébergement, le propriétaire n’a rien à reprocher au locataire. Et d’ailleurs, le locataire n’a même pas à avertir le propriétaire.  

reduc-450

Umarell — Wikipédia

Umarell (prononcé : [umaˈrɛl] ; revisitation moderne du mot en dialecte bolognais (en) umarèl [umaˈrɛːl]) est un terme populaire à Bologne décrivant spécifiquement les hommes à l’âge de la retraite, qui passent le temps à regarder les chantiers de construction, en particulier les travaux routiers, et ayant comme postures caractéristiques leurs mains jointes dans le dos et la fourniture de conseils non-sollicités concernant les travaux.

Le savoir n’est pas l’éducation dit Montaigne | argoul

La science n’est rien sans le jugement ni la vertu. Montaigne réclame une éducation de l’être tout entier plutôt que le simple enseignement des savoirs. « Nous ne travaillons qu’à remplir la mémoire, et laissons l’entendement et la conscience vides ». Ainsi voit-on des antivax suivre n’importe quel gourou qui affirme n’importe quoi plutôt que de juger par leur bon sens propre des informations fournies par des sources fiables. Les demi-savants sont pire que les ignorants car ils croient savoir alors qu’ils ne savent rien. « Ainsi nos pédants vont pillotant la science dans les livres, et ne la logent qu’au bout de leurs lèvres, pour la dégorger seulement et la mettre au vent », dit Montaigne. On pourrait croire qu’il parle d’Internet car c’est exactement ce qui s’y passe.

« On nous instruit non pour la vie mais pour l’école », persifflait Sénèque cité en latin par Montaigne. Le savoir est un instrument qui doit servir selon la vertu et le caractère, pas un maquillage qui cache le vide. « Quel dommage, si elles ne nous apprennent ni à bien penser, ni à bien faire » !

De son temps, Montaigne critique la noblesse, qui n’éprouve pas le besoin de connaître mais seulement celui de commander. Au rebours, « il ne reste que plus ordinairement, pour s’engager tout à fait à l’étude, que les gens de basse fortune qui y quêtent les moyens à vivre ». Il en est ainsi de nombre de nos fils et filles de famille qui s’en remettent à leur « classe » plutôt que d’étudier pour se former.

Les incendies dopés par la disparition des grands herbivores

A l’inverse, « nous savons bien que le bétail impose une très forte empreinte carbone, due tout à la fois au CO2 et au méthane, insiste Carla Staver, maîtresse de conférences en écologie et en biologie évolutive de Yale et coordinatrice de cette recherche. Alors il va falloir faire les calculs attentivement. Et garder en tête qu’une source d’émission peut en remplacer une autre. » Réduire le bétail pour diminuer le rejet de gaz à effet de serre ou le conserver et même le protéger pour éviter une explosion des mégafeux ? « La question est intéressante », juge tranquillement Carla Staver. Brûlante serait plus juste.

reduc-450

Séries sous-titrées, traducteurs sous-payés

Anna Wanders traduit de l’anglais vers l’allemand pour des sous-traitants des plateformes de streaming, parmi lesquels l’une des plus grosses agences spécialisées du monde. Elle aime ce travail qu’elle trouve à la fois créatif et stimulant, mais la rémunération est telle – parfois sous la barre du salaire minimum – que ce métier, à lui seul, ne permet pas de vivre. “C’est un super boulot, mais pas quand vous en arrivez à devoir puiser dans vos économies pour vivre. À ce stade, ce n’est plus un travail, c’est de l’exploitation.”

Art Spiegelman : « Je sais que “Maus” me poursuivra jusqu’à ma mort. Là, je veux pouvoir respirer »

Si je n’étais pas né avec un seul bon œil et une incapacité à voir en trois dimensions. Cette déficience visuelle, appelée amblyopie, a changé ma vie. D’abord parce qu’elle a fait de moi un joueur de base-ball vraiment pathétique – or le base-ball est davantage qu’un rite aux Etats-Unis, c’est ce qui fait la différence entre un chasseur et une femme qui moud du grain dans une ancienne tribu amérindienne. Ensuite parce que les bandes dessinées que je lisais me paraissaient réelles. Le fait de n’avoir qu’un seul œil valide renforce l’illusion de voir une image dessinée comme quelque chose de vivant. J’étais particulièrement attiré par ça, sans doute plus que les autres enfants.

La langue d’écriture, lieu de redéfinition de soi ?

La Japonaise Ryoko Sekiguchi, qui vit en France depuis vingt-quatre ans, a vécu cette même ligne de crête. « Une langue est comme une personne, on vit avec elle un compagnonnage de patience et d’instabilité, confie-t-elle. On peut perdre une langue, même sa langue maternelle. Une fois installée en France, plongée dans l’approfondissement du français, j’ai eu plus de difficulté à écrire en japonais. »

Au risque de se perdre soi-même, ou au contraire de se trouver ? « La langue a façonné quelque chose de moi, c’est certain », poursuit Ryoko Sekiguchi, notant avoir un état d’esprit différent dans chacune des langues. « En japonais, je suis plus discrète, j’utilise beaucoup le conditionnel, alors qu’en français je suis plus affirmée. Cela s’explique probablement par le fait que la langue maternelle porte les tabous, liés à l’enfance, à la famille. Une langue apprise, quelle qu’elle soit, apporte une libération. »

  • 2021-11-28 | La langue d’écriture, lieu de redéfinition de soi ?
  • urbanbike : et quand tu parlais trois langues gamin, qu’il a été indispensable d’apprendre (enfin !) à écrire et lire dans une seule, quand tu as perdu les deux autres faute de locuteurs, je ne te raconte pas…

reduc-450

Quelle chance d’être européen !

Le facteur malchance ne fait pas partie de l’équation. Il est infiniment pire d’être au chômage à Détroit qu’à Séville. Bien souvent, le sort des Américains qui travaillent n’est pas enviable non plus. Même si son taux horaire est supérieur à celui d’un Espagnol, l’Américain moyen a une piètre qualité de vie par comparaison. Du fait notamment de la nourriture qu’il mange et de l’obésité qu’elle engendre, de l’absence de solidarité familiale et de l’éthique protestante du travail.

Les Américains n’ont pas le droit, légalement, aux congés payés. Plus de 28 millions d’entre eux n’en ont jamais, et les autres dépendent du bon vouloir de leur employeur. La plupart reçoivent entre cinq et quinze journées libres payées par an. En Espagne, comme dans toute l’Europe, les salariés ont droit à trente jours de congés payés.

À suivre

Nb : sept clichés pris à Martigues (à l’iPhone 13 et sans retouche)…

le 29/11/2021 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?