Urbanbike

Recherche | mode avancée

Penultimate, crobarder sur iPad

Carnet de notes

dans bosser n’importe où
par Jean-Christophe Courte

Mise a jour hier soir de Penultimate (lien iTunes), une application fort peu chère sur iPad (0,79 €) de prise de notes dessinées…
Ajoutons à cette catégorie Note Taker HD (relire cette chronique
sur urbanbike, 3,99€ mérités sur iTunes) ou encore iBrainstorm (gratuit), Adobe Ideas (gratuit) qui remplit d'autres missions et facture à part sa gestion de calques, neu.Notes (gratuit) et vous aurez un rapide panorama des outils de crobardage (sic !) existant sur cette tablette.

20110209 IMG 2209 penultimate

Chaque carnet peut recevoir autant de pages que souhaité.

20110209 IMG 2210 penultimate

Je ne parle pas de dessin "artistique" dans le sens de ce que SketchBook Pro vous permet de faire (un excellent exemple signé Vincent Burgeon à venir), mais bien de crobards comme les architectes, les urbanistes en couvrent leurs carnets de notes.

Le crobard en architecture est un résumé quasi iconique à un instant "t" des idées de son concepteur. Pas toujours clair pour ceux qui le voient, il cristallise toutes les forces, tensions et possibles d'un projet pour son auteur, une sorte de code QR code (!!) à seule destination de ce dernier mais susceptible d'être compris par d'autres néanmoins.

l'un des plus emblématiques est celui de Lúcio Costa pour l'urbanisme de Brasilia (PDF).

La nouvelle version de Penultimate me semble un poil plus réactive quand au tracé. J'aime bien son interface dépouillée, minimale avec ses trois tailles de plume, ses quelques couleurs assez peu sexy et sa gomme. Mais pour prendre des notes dessinées, c'est bien suffisant.

20110209 IMG 2211 penultimate

Penultimate est une amusante modénature d'un carnet de notes. Il a ce look un peu vieillot de bloc notes comme Todo, un excellent gestionnaire de tâches, a un look d'organiseur classique avec feuillets mobiles et anneaux en métal. Pas de réglages spécifiques via l'application Réglages, ici tout est concentré dans les quelques icônes en périphérie de la surface à dessiner.

Si vous dessinez sur le iPad à l'italienne, vous pouvez placer les outils dessin à gauche ou à droite, bien pratique si vous êtes gaucher ou droitier. Cote quadrillage ou non de la feuille de dessin, trois options sobres et, surtout, la possibilité d'expédier la page ou le contenu complet de votre carnet par courriel. Ou d'enregistrer chaque page dans l'album de votre tablette.

20110209 IMG 2213 penultimate

20110209 IMG 2212 penultimate

Enfin, une annulation multiple qui vous permet de revenir sur vos pas. Contrairement à Note Taker HD, impossible d'écrire en petits caractères manuscrits dans la page, limite qui reste ma principale réserve quand à son utilisation comme son incapacité à zoomer sur une zone du dessin.

Du coup, pour pallier cet aspect des choses, l'éditeur de Penultimate recommande un stylet qui permet, bien sûr, une prise de notes un plus resserrée. J'ai testé deux stylets que j'ai viré aussi sec à la poubelle. Allergie ou, plus certainement, je n'ai pas encore trouvé le produit ad hoc. Si vous en avez un à me conseiller, n'hésitez-pas.

En résumé, Penultimate s'avère assez sympathique pour saisir quelques mots mais, surtout, pour schématiser vite fait un process, crobarder une idée lors d'une réunion.

À suivre…

le 09/02/2011 à 09:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?