Urbanbike

Recherche | mode avancée

PlainText pour iPhone

Une stratégie maline…

dans pratique
par Jean-Christophe Courte

Je suis un utilisateur de Writeroom en relation avec TextExpander, sur mon Mac ou sur mon iPhone. J’utilise cette application de traitement de texte minimale pour me concentrer sur mon sujet. Pas de barre de menu, pas de distraction, mon texte, un point c’est tout…! TextExpander me permet de gagner du temps en remplissant pour moi les équivalents saisis au clavier.

Par contre, ce qui pèche à mes yeux, c’est le dispositif de synchronisation. J’en ai pris mon parti jusqu’à présent en m’expédiant par courriel mes notes prises sur mon iPhone, notes que je retraite ensuite sur mon Mac.

C’est là où la mécanique de PlainText (lien iTunes) intervient.
Jesse Grosjean est un développeur astucieux. Il vient de sortir pour iPhone et iPad un nouveau traitement de texte, totalement gratuit. Cela m’a pas mal agacé quand il l’a annoncé car il y a déjà Writeroom, TaskPaper et SimpleText sur iPhone… « Un de plus » me suis je dit.

Erreur…!
Il me semble — je peux me tromper et ce que j’écris n’engage que moi — que PlainText restera un produit d’appel gratuit. L’utilisateur peut désactiver les pubs s’il le souhaite — pour une somme élevée mais fondée, vu la qualité de PlainText. Sans cela, il peut l’utiliser sans bourse déliée.

Traitement de texte minimal, PlainText intègre TextExpander, la possibilité de ne passer que par iTunes — pour se passer des fichiers comme le fait iBooks par exemple. Et, surtout, permet de synchroniser ce que l’on saisit sur son Mac via DropBox !
Bref, si je comprends tout, PlainText propose d’ores et déjà la prochaine architecture de synchronisation de Writeroom, options « étendues » en moins, CQFD……

Alors, pour que vous puissiez mieux apprécier cette application qui devrait ne fonctionner que sous iPad et iPhone, quelques copies d’écran tirées de mon iphone.

20101004_IMG_1491.png

Elégantes, les iApp de hogbaysoftware le sont. Et PlainText n’y échappe pas.
Cette iApp permet à l’utilisateur de masquer le clavier à sa guise…

20101004_IMG_1490.png

De créer des dossiers pour ranger ses fichiers…

20101004_IMG_1486.png

Et, surtout de synchroniser ses précieux fichiers sans souci avec DropBox en repérant ceux qui s'ouvrent dans PlainText…

20101004_IMG_1489.png

L'option DropBox est paramétrable…

20101004_IMG_1488.png

Impossible par contre de changer de police, de fond, etc.

20101004_IMG_1487.png

Tout cela devrait rester du strict ressort de Writeroom.
Attendons la nouvelle version… Mac comme iPad et iPhone… Mais pour l'heure, un simple copier/coller entre Writeroom et PlainText sous iPhone permet de s'en sortir… Et utiliser DropBox !

En résumé, avec PlainText (version de base sur iPhone et iPad) et Writeroom version 3 (à venir prochainement sur Mac, iPad et iPhone), nous devrions à l'aide DropBox et du wifi/3G pouvoir stocker en permanence sur le nuage la dernière version des textes en cours de rédaction. Et y accéder en permanence depuis un Mac, iPhone ou iPad…
Sachant que c'est toujours la version finale qui est stockée sur DropBox… Ceci m'ouvre des tas de perspectives.
Info(s) pratique(s)…

Ajout de ce matin 10:30.
Alan Aubry m'envoie ces copies d'écran (solidarité urbanbikesque…!) réalisées sous iPad.

20101005_aa_IMG_0166.png

20101005_aa_IMG_0168.png

L'interface est splendide. Comme le rappelle Alan :
L'interface est vraiment une réussite et l'iPad étant en iOS 3.2 il n'y a pas de pub !
Il faut toutefois bien veiller à avoir TextEdit (ou Writeroom, cher Alan :-) en UTF8 sinon on peut dire adieu aux accents.
Deux petits regrets, l'impossibilité d'envoyer la note par mail depuis l'application et aussi le nombre de signes du billet.


Alan utilise en ce moment SimpleNote, un produit concurrent (copie d'écran suivante)…

20101005_aa_IMG_0154.png

C'est pourquoi je reste convaincu que PlainText est un très beau produit pour nous faire baver, gratuit, avec cette synchronisation épatante vers DropBox. Pour l'envoi par courriel, un copier/coller reste possible vers Mail. Mais le but, assurément, est ensuite de nous conduire imperceptiblement vers Writeroom, nouvelle version. Pour ma part, je suis déjà client.

Alors, Jesse, Writeroom, c'est pour quand ? Avec des options de déplacement du curseur en plus…?

le 05/10/2010 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?