Urbanbike

Recherche | mode avancée

Quatre ans

C'était hier…

dans groummphh | mémoire | outils
par Jean-Christophe Courte

P'tain, quatre ans…!
Quatre années de navigation et 1750 billets (dont une partie à vidanger un de ces quatre… justement). L'an passé, le contexte était plus dur et j'avais évoqué cet anniversaire un peu tard.
Le premier billet d'urbanbike était à propos de FrameMaker et j'ai eu récemment une longue discussion avec l'excellent Jean-Pierre Bué, ancien responsable de la fabrication du groupe Masson et associé de TyPAO… Même constat, même colère froide.

Quatre ans après, FrameMaker est bien passé en version 8, certes avec retard (…et avec l'aide de béta-testeurs comme Jean-Pierre d'ailleurs, des béta-testeurs qui sur les forums ouverts à cette occasion ont demandé une version Mac). Mais pas la moindre volonté de l'éditeur de discuter avec les milliers d'utilisateurs sous Mac. La seule option est d'user jusqu'à la trame de vieux G4 ou G5 sous OS 9… Ou de basculer à terme sous Windows pour bénéficier, par exemple, de l'import enfin disponible de fichiers au format .ai dans FrameMaker… Tout ceci au détriment d'un confort et d'une sécurité de travail inégalé…

Et ce, malgré la pétition lancée aux USA par Paul Findon avec des témoignages utilisateurs nombreux… Mais que pèsent un peu plus de 4000 signataires…? Rien.

Ne sommes-nous pas face à une erreur de jugement commise en 2004…?
Certes la niche de FrameMaker est peu importante en volume d'utilisateurs… a priori. Ce produit est pourtant le meilleur traitement de texte pour longs documents que je connaisse et le marketing comme certaines décisions prises chez Adobe sont certainement à blâmer, avec des responsables qui n'ont pas compris tout l’intérêt de cette application étrange née sous Unix…!
Pour ma part, je persiste à croire que les gens chez Adobe n'ont pas pris conscience immédiatement de la pépite qu'ils ont acquis (eh oui, FrameMaker, Inc. était auparavant une entreprise autonome rachetée par Adobe). La prise de conscience ayant eu lieu tardivement, la seule solution a été de bourrer InDesign de quelques fonctionnalités propres à FrameMaker. Sauf que cela ne fonctionne pas aussi simplement.

Disons le tout net : les réponses actuelles ne sont pas à la hauteur de nos attentes. Truffer InDesign CS3 de fonctionnalités spécifiques à FrameMaker est une idée astucieuse si l'on oublie la vélocité et la puissance de FrameMaker. Désolé de le dire, mais InDesign est un veau comparé à son illustre prédécesseur…! J'adore InDesign que j'utilise au quotidien mais que l'on n'essaye pas à nouveau de me le vendre pour de la mise en pages de livres : cette application numériquement modifiée n'est pas époustouflante sur ce terrain précisément…

Or dans l'édition, nous avons besoin de produits rapides sachant essentiellement traiter… du texte ! Tous les professionnels que je connais sont prêts à acquérir une version plus onéreuse pour Mac, juste pour continuer à exploiter les milliers d'ouvrages déjà traités par leurs entrreprises pour leurs clients — à croire que chez Adobe, on ne sache pas ce qu'est une nouvelle édition…! — et rester sous OSX.

Bref, la solution de passer sous Windows est toujours envisageable, surtout avec l'arrivée prochaine de Léopard (OS X 10.5) et de solutions comme Fusion mais cela ne répond absolument pas aux souhaits des utilisateurs. Rappelons que ces utilisateurs sont avant tout des clients, que ce sont des clients frustrés de ne pouvoir acquérir le produit idéal pour leur métier. Quand à attendre une version de InDesign CS4 vers 2009, faut pas charrier…!

Je vois mal un fabricant d'outillage ne pas essayer de satisfaire les besoins de ses clients charpentiers ou plombiers… Eh bien nous vivons une situation paradoxale où les nombreux clients connaissent l'outil qu'il leur faut dans leur métier, souhaitent l'acquérir depuis des années mais la direction marketing du fabricant s'obstine à leur proposer qu'un seul modèle, celui pour manchot ! …Tous mes respects à ces derniers, c'est juste pour l'image ubuesque de la situation. D'autant qu'il n'y a pas de réel concurrent capable de proposer une alternative à FrameMaker et c'est bien dommage (non, inutile de proposer Word, Nisus, Mellel, XPress ou Latex, on voit que vous n'avez jamais goûté à FrameMaker…!)

Enfin, Apple — qui utilise pour ses propres manuels cette application — pourrait également s'en soucier…! Chez eux également, les machines sous OS9 se font rares…! Essayez Pages pour voir…! Pour finir, je n'ai pas eu vent d'un quelconque convertisseur de fichiers FrameMaker vers InDesign… Et pour cause.

Alors…?
Quatre ans plus tard, ce sont les clients/utilisateurs qui ont perdu. À nous de passer sous les fourches caudines du marketing d'Adobe, seul capable de débloquer cette situation. Sauf que la fusion avec Macromédia a coûtée un saladier et que les actionnaires ne souhaitent désormais n'entendre qu'un seul mot : dividendes…

image

Pour mémoire, quelques billets sur urbanbike donc.
Et toujours d'actualité, tout a été dit, écrit, expliqué par des professionnels de l'édition, vous trouverez ci-dessous leurs témoignages…
FrameMaker 8 disponible | 01/08/07
Framemaker 8 béta version | 09/05/07
FrameMaker sous OSX…? Né sous X, ce serait naturel… | 26/01/07
XML and FrameMaker | 31/03/04
FrameMaker, les clients et le XML | 14/01/04
Si, si, FrameMaker tourne sous OSX | 14/01/04
FrameMaker (suite) l'assourdissant silence d'Adobe ! | 10/01/04
FrameMaker : après les éditeurs, les compositeurs | 09/01/04
FrameMaker, suite | 07/01/04
FrameMaker : les professionnels grognent ! | 06/01/04
Escape et FrameMaker | 01/10/03
Vers une ANM ? | 23/09/03

le 23/09/2007 à 08:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?