Urbanbike

Recherche | mode avancée

Saisie de texte et iPhone

WriteRoom pour l'iPhone

dans bosser n’importe où | pratique
par Jean-Christophe Courte

Comme je suis passé du Nokia au iPhone 3G, je vais évoquer de temps à autre cet outil de mobilité bien pratique pour travailleur indépendant… Rassurez-vous, urbanbike ne va pas devenir urbanphone…!

Revenons à nos moutons… Nul doute qu'Apple aura à cœur de faire évoluer encore l'OS du iPhone (on parle d'une 2.2 prochaine qui résoudrait quelques problèmes en terme de saisie dont l'option copier/coller entre applications)… Pour ma part, je trouve Notes assez anecdotique du fait même de son clavier qui se présente à la verticale et les solutions qui offrent une option horizontale (ou paysage) et, de facto, espacent les touches du clavier simplifient la saisie…

image

J'ai essayé Big Keyboard E-Mail qui est pas mal mais permet juste d'expédier le texte saisi vers Mail

image

Il offre trois tailles de texte…

image

Mais surtout j'ai retrouvé WriteRoom — relire ce billet à propos de la version Mac — que j'utilise régulièrement et qui est personnalisable via les réglages généraux du iPhone. Il permet d'expédier également un texte vers mail mais également de le sauvegarder ou de l'échanger avec une autre machine via Bonjour sous Safari. Il fonctionne en mode paysage…

image

Et, évidemment en mode portrait…

image

Mieux encore, on peut passer d'un clic d'un document à un autre…

image

Bref, l'intérêt est donc de remplacer Notes par ce gestionnaire de texte. Et pas uniquement pour envoyer des mails mais pour saisir des bouts de texte (idées, procédures, billets) quand je me retrouve loin de mon Mac et dans les transports en commun (notez que regarder le paysage est pas mal non plus…!).

Pourtant toutes ces applications ont un même et gros défaut, une absence criante de caractères accentués (nb : réponse en fin de billet), caractères absents dans le iPhone. Du coup, c'est le correcteur intégré qui pallie cette absence en proposant des corrections mais cela ne fonctionne pas dans tous les cas de figure, CQFD. Or toutes s'appuient sur des ressources empruntées à Apple et il suffit que cette dernière les muscle un iota pour que l'on passe quasiment à un traitement de texte moins approximatif (il ne s'agit pas d'avoir Word sur son iPhone, juste une sorte de TextEdit avec une option d'échange plus souple entre mobile et Mac). C'est pourquoi j'attendais un grosPod (notez le "j'attendais" car je crois que le segment va rester tel qu'il est, écrans de la taille du iPod Touch, iPhone… Et portables) qui aurait permis un clavier étendu. En tous cas, le iphone permet de faire bien plus de choses qu'un simple téléphone et, en moins de 48 heures, c'est fou comme ce produit semble avoir toujours été présent…

Enfin, ces applications de saisie ont un coût modeste (et étrangement fluctuant, voir le point [08] du billet de Dominique d'hier…!) même pour une utilisation marginale. Je lisais hier sur MacPlus une brève à propos du lancement de Firemail, une application gratuite. Pour ma part, je trouve qu'il n'est pas inutile de payer son écot.

NB : Notes conserve quand même un gros avantage si vous utilisez PhoneView, c'est la simplicité d'échange… À suivre.
Note(s) de lecteur(s)…

Comme l'écrivent Gilles et Romu, les accents sont disponibles à condition d'attendre que le système affiche les glyphes disponibles sous le doigt arrêté puis de glisser sur la représentation accentuée souhaitée.
Quand on a l'habitude d'un clavier conventionnel, il faut donc s'habituer à attendre — et, parfois, perdre les idées qui se bousculent. Je perds pour ma part le fil de ma pensée…!
Mais cela fonctionne, CQFD. Un coup de main de doigt à prendre assurément…!!

le 19/10/2008 à 07:30 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?