Urbanbike

Recherche | mode avancée

SSD | “10 mois” après ce que tu en penses

Réponse à l'ami Franklin

dans bosser n’importe où | groummphh
par Jean-Christophe Courte

Reçu ce matin un courriel de Franklin qui souhaite avoir mon avis sur mon 17" et le SSD de 256 Go que j'avais choisi en décembre 2009.

En fouinant sur le net, il est retombé sur les réflexions croisées de PatPro (le billet est signé de ce dernier) et de Guillaume Gete, deux experts, deux techniciens de talent dont les conseils et avis doivent toujours être pris au plus grand sérieux.

Je reconnais avoir ignoré ces avertissements de bon sens et m'être entêté à opter pour cette technologie pas encore rodée.

Alors quid, 10 mois après (désolé pour le titre potache mais on ne se refait pas…) ?

10 mois après, je ne renie pas ce que j'ai écrit alors. Information préalable, je bosse de manière ordonnée : mon SSD ne contient que mes applications, typos et mon système OSX 10.6.x. Il y a également mes dossiers DropBox (avec les liens symboliques qui m'obligent à lancer mes disques durs externes — des 1,5 To — juste en cas d'utilisation/synchronisation de ce système de stockage…) et quelques dossiers clés comme ma compta, écriture(s) en cours.

Tout le reste (dossiers des missions en cours, Images RAW, catalogues LightRoom, etc) sont sur des disques durs traditionnels… Disques que je n'allume que si nécessaire, CQFD. Et empilage qui avait bien fait rigoler François Bon…

20100919_IMG_6139_ub.jpg

Les bienfaits de mon SSD sont toujours les mêmes :

  • Silence…: rien à dire sauf quand je lance des process un peu violents (traitement d'images sous Photoshop), ce sont les ventilateurs qui m'agacent.
    Sinon, c'et le bruit de mes disques durs externes allumés qui troublent ma quiétude. Néanmoins, rien à voir/entendre avec l'époque ou mon fidèle G5 tournait — désormais relégué dans la chambre de ma fille en remplacement de son vieux titanium. Il m'est facile de m'en souvenir en passant dans sa chambre quand elle l'utilise…!

  • Température…: hormis quand le processeur est sollicité, c'est un MacBook Pro tiédasse posé sur son BookArc qui est à mes côtés…

  • Vitesse…: pif-paf…!
    Bon les performances sont certes un peu moins "époustrouillantes" qu'il y a une année mais cela reste très — très…!!! — supérieur à celles de mes disques traditionnels…

  • Pannes ou chutes : pas encore vérifié (heureusement !) mais le système mécanique étant réduit au maximum, je n'ai pas trop d'inquiétudes en déplacement (housse + sac à dos idoine, adaptateur supplémentaire dans ce dernier)


Du coup ce SSD de 256 Go n'est utilisé qu'à 60 % maximum et si j'avais à m'offrir un 17" nouvelle génération, pas certain de passer au SSD 512 Go… l'externalisation des volumes de stockage (et leur duplication indispensable) me semble plus intéressant. Sans oublier deux disques de 256 Go pour cloner ce SSD interne.

Mais je me connais, je le ferais quand même (passer à 512) car il est certain que partir avec un 17" sans disque dur externe est un plus…!! Avec une seule contrainte, ne mettre que les dossiers en cours et sauvegarder impitoyablement le reste sur ces disques externes.

Bref, je suis "SSD friendly" comme cela doit se dire en globish…!

L'unique et réel souci est bien entendu le prix…!

le 19/09/2010 à 12:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?