Urbanbike

Recherche | mode avancée
Abonnement au fil RSS ou ATOM

SSD | 22 mois d’usage…

Billet pour Lukino

dans bosser n’importe où | dans mon bocal | groummphh
par Jean-Christophe Courte

Eu l'ami Lukino au téléphone pour nos prochains bref-sellers (eh oui, ce ne sont pas les royalties de Comment travailler chez soi qui vont payer les études de nos mômes…!).

Jacques veut acquérir un nouveau Mac, le sien est de 2005 2003, PowerPc, etc. Bref toujours impeccable côté fonctionnement mais besoin de passer à des applications plus récentes… Que du vécu (voir cette ancienne chronique sur urbanbike).

On évoque les configs possibles (iMac, MacMini, Tour…) et je milite à nouveau pour le SSD (voir cette chronique sur urbanbike) malgré un prix prohibitif sur le store d'Apple (600 € de différence avec un espace de stockage moindre)…

Aussi je ne reviens pas sur le bonheur d'avoir une machine qui fonctionne vite — je m'étais expliqué sur le fabuleux silence du SSD dans ce billet — mais quid du dispositif 22 mois plus tard…

D'abord, je me balade chez mes clients comme ailleurs sans trop d'angoisse, pas trop inquiet d'un choc dans le RER ou sur mon vélo.

20110804 IMG 3575 ub

C'est le principe même du disque SSD qui permet cela… Résiste aux vibrations les plus intenses…!!!

Ensuite le silence est toujours là, mon disque nettement plus rempli avec des applications (j'ai viré les anciennes), un système assez propre (toujours sous OSX 10.6.x pour le moment, pas le temps de jouer au démineur), mes typos et quelques dossiers de travail fort temporaires backupés sur DropBox.

Le reste — mes travaux — est sur des disques à plateaux, toujours mes antiques CalDigit et toujours en utilisant SuperDuper! pour cloner mes disques extractibles. Pour mes fichiers RAW, deux aluICE et hop…

En déplacement désormais, au lieu de trimballer mes monstres, un simple SafeDisk Mini II avec un backup des missions en cours. Et (re)hop…!

Mais le paradoxe est là… Moins je peux laisser allumé ces disques externes, mieux je me porte…! Explications…?

Mais le bruit…! Vivre dans le silence n'en a pas de prix. Et avoir un disque qui dépote quand on le sollicite me permet de passer très vite d'une activité à une autre.

Bref, mon unique conseil est de penser SSD malgré son coût pharaonique…

Sa vitesse pallie les performances du processeur et, dans une moindre mesure, une RAM peu abondante. Bon, ma machine est d'un niveau correct — 3.06 Ghz Intel Core 2 Duo — et lotie de 8 Go de RAM.

Du coup, pas pressé, une fois de plus, de changer.

Alors Jacques, comme toi et moi avons les études de nos mouflets à sponsoriser, il nous faut envisager des produits fiables pour tenir quelques années à réaliser des missions graphiques, à pousser nos wagonnets numériques…

Note(s) de lecteur(s)…


Jacques ajoute ceci :
mon G5 date de septembre 2003 ! 8 ans de bons et loyaux services — mon record de durabilité, sans doute lié au passage du PowerPC à l'Intel qui a fait régresser un moment les machines d'Apple —, avec juste une panne de carte graphique il y a 2 ou 3 ans…

le 31/08/2011 à 16:50 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?