Urbanbike

Recherche | mode avancée

SuperDuper!

Total backup bootable

dans pratique
par Jean-Christophe Courte

image

J’utilise au quotidien l’excellent Synchronize! Pro X de Hugh Sontag. Il me permet de faire des synchros de dossiers entre ma machine et mon Xserve via une connexion IP. Néanmoins, sensible aux arguments de mon ami Dominique, j’ai décidé hier de tester SuperDuper! pour réaliser de pures sauvegardes bootables. Lorsque l’on travaille chez soi comme en entreprise, la qualité du backup est primordiale. Dominique m’a assuré n’avoir eu jamais de souci avec SuperDuper! ), j’acquière donc une licence. Ensuite, je rentre immédiatement dans le bain et lance un clone complet de mon disque de travail sur l’un de mes disques de sauvegarde. Et ce de manière standard. Moins d’une heure et demie plus tard, plus de 52 Go sauvegardés (346 238 fichiers), j’obtiens un backup bootable comme convenu. Néanmoins, je travaille encore un peu (il pleuvait !) et décide de tester, toujours pour m’en assurer, un smart backup (comprendre une sauvegarde qui ne recopie que les fichiers modifiés). Et là, horreur. deux tentatives, deux échecs. Le fautif, SpotLight et sa base corrompue ! Or, lors des deux incidents, SuperDuper! a ajouté un bouton pour afficher le log de l’opération pour identifier l’étape rétive et automatise l’expédition d’un courriel explicatif au support. Surprise, quelques dizaines de minutes plus tard, réponse de Dave Nanian lui-même avec une explication très précise de comment détruire la base SpotLight foireuse avec la commande suivante via le terminal :

sudo mdutil -
Entre plusieurs allers et retours de courriel — Dave, le développeur de SuperDuper!, a quelques notions de français et un grand sens de l’humour — j’ai reconstruit ma base Spotlight et fini de sauvegarder l’intégralité de mon disque. Alors ? Produit ultra simple et efficace avec paramétrage des sauvegardes, etc. Parfait et adopté. Pour finir, une remarque. Xupport, Synchronize! Pro X et SuperDuper! sont trois outils de qualité développés, ce n’est certainement pas un hasard, par des développeurs indépendants et réactifs…! J’aurais pu ajouter d’autres produits comme PathFinder ou NetNewsWire… Bref, Small is beautifull n’est pas une vaine formule.

le 26/06/2006 à 10:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?