Urbanbike

Recherche | mode avancée

Sur les sentiers côtiers, partez chaussés…!

Des chemins rarement rectilignes !

dans ancres | dans mon bocal | groummphh
par Jean-Christophe Courte

De retour d’un sentier côtier avec quelques pentes (ou montées…!) raides et glissantes, traîtres raidillons avec de la roche qui se délite et du sable qui se débine…!

reduc-450

— Au bout, ça descend sec…!

Si la plupart des randonneurs1 que nous avons croisés sont correctement chaussés (tennis lacés ou chaussures de randonnée), comme malheureusement chaque année, nous avons également croisé des estivants qui n’ont pas bien compris que ce chemin qu’elles empruntaient n’avait pas la platitude de leur carte papier. Rien à voir avec les planches ou la croisette…

Certes, je peux comprendre que l’on ait envie d’être élégant(e) mais est-il astucieux, pertinent, sage (!) de se balader sur ces sentiers en tongs ou sandalettes fines !?

Je me souviens d’un cas où le randonneur avait chuté lourdement après une glissade et, pour le dégager, c’était un hélicoptère qui était intervenu au dessus du rocher où il avait (fort mal) atterri. Vu le coût de l’heure de vol, comment dire ?! Sans oublier des chevilles en vrac, les chutes involontaires. Et les vacances inexorablement gâchées…

Bref, comme pour la montagne, on se chausse…! L’usage d’un bâton de marche (…à condition de respecter la flore) peut s’avérer utile dans certains passages…


  1. Je sais, je radote chaque année depuis 2008, pas toujours pour les mêmes raisons, cf. 2010 ou 2013…! 

le 11/08/2015 à 07:00 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?