Urbanbike

Recherche | mode avancée

Travailler avec un iPad, seconde édition

“N'a pas de clavier, donc inadapté…”

dans bosser n’importe où | lire | pratique
par Jean-Christophe Courte

Quelle meilleure introduction à cette seconde édition que cette citation toute chaude de Bill Gates (empruntée à un billet de MacGeneration) à propos de l’usage de l’iPad dans les écoles.

Cela ne fonctionnera jamais avec un appareil qui ne possède pas un clavier. Les étudiants ne sont pas là pour seulement lire. Ils sont censés être capables d’écrire et de communiquer. Ce sera plus dans les cordes du PC [que de la tablette].

Bref, utiliser un iPad pendant ses études est inadapté.
Pourquoi pas…?! D’aucuns connaissent ma position sur l’usage de l’iPad.

Néanmoins, j’aimerais poser une question complémentaire à Bill.

Que pense-il de l’utilisation du iPad en entreprise ?

Car, comme à l’université, le management des entreprises est censé être capable d’écrire et de communiquer. Or si l’iPad est un mauvais choix (…ben oui, pas de clavier, etc.), comment expliquer cet engouement des entreprises pour cette tablette…? Engouement qui ne faiblit pas.

[…] Silence…!

Mieux, les boîtes s’y retrouvent à tous niveaux, surtout en cette période de crise : maintenance, coût d’achat, formation. Et nombre d’entre elles font développer des outils de reporting ou des logiciels verticaux sur mesure, apprécient la livraison d’un eco-système complet (du Mail à l’application Notes en passant par le Calendrier, etc.), le coût des applications complémentaires, etc.

Dans les années 84/85, mes clients ne comprenaient pas pourquoi je bossais avec un Macintosh et MacDraw. Sympas, ils m’incitaient à être sérieux, à basculer vers des machines normales, des Victor pour mémoire… J’ai l’impression d’entendre la même petite musique dans la bouche de l’ancien fondateur de Microsoft.

Bref, équiper aujourd’hui un cadre en iPad est non seulement économique, mais, étonnamment, l’utilisateur apprécie cet écran simple, léger, polyvalent et autonome. Mais une question reste patente : quels outils ajouter…?
Hop, je sors mon bouquin…

@urbanbike
@urbanbike

Mon éditeur m’a demandé de réviser la première version de travailler avec un iPad de mars 2011. Cet ouvrage — enfin en couleurs (si,si…!) — fait le tour de plus de 150 applications utilisables en entreprise comme dans le cadre d’une activité indépendante.

Tout avait déjà été dit mi-juin à la fin de ce billet sur Grafio sauf que je n’avais pas d’exemplaires papier de la version 2 de Travailler avec un iPad. Des versions PDF et ePub sont également disponibles.

image caddie

Pour finir, certains vont rappeler que tout est déjà sur urbanbike (…ce qui n’est pas totalement vrai…!). Néanmoins si vous avez l’habitude de venir ici-même picorer quelques informations, si vous appréciez les angles des billets, l’absence de publicité, envie de faire découvrir l’univers de la tablette à des proches…
Je vous laisse conclure ce paragraphe.






Nb : Je ne me moque pas de Bill, je reste un aficionado de quelques produits développés par Microsoft dont Excel que j’ai découvert après avoir utilisé Multiplan et Chart dans les années 1985 (lire cette chronique sur urbanbike).

le 29/06/2012 à 12:45 | .(JavaScript must be enabled to view this email address) à Jean-Christophe Courte | Partager…?